S'abonner
La boutique
Les forums
Les photos
Les vidéos
Météo
Contact

 

 
2012_02Chers lecteurs,

Nous voici déjà en 2012, à l’aube d’une saison nouvelle. Le début d’année est traditionnellement le moment des bonnes résolutions, des vœux, des souhaits. Pour faire simple en la matière, je choisirai une formule qui n’est guère originale mais qui colle tellement bien à la réalité halieutique wallonne : puisse 2012 être meilleure que 2011 en matière d’évolution du cadre réglementaire. « Ce ne sera pas difficile » diront certains. Comme ils ont raison : 2011 fut une année de grand vide sur le plan de l’évolution de la pêche en Wallonie, essentiellement marquée par la mise au frigo, en haut lieu, de la réforme de la pêche ou du moins ce qu’il en restait.

Que cela ne nous empêche pas de continuer à nous battre, à revendiquer, à proposer, à bousculer pour que notre sport/passion évolue dans le bon sens. Le seul avantage quand rien ne bouge et quand rien n’a bougé depuis un petit temps déjà, cas de la pêche, osons le dire, c’est que les sujets à mettre sur la table ne manquent pas. Et pour que la pêche bouge, toutes les bonnes volontés sont les bienvenues.

Je m’adresse ici aux personnes, j’en connais beaucoup, qui ont des idées plein la tête, qui connaissent bien la pêche dans ce qu’elle a de plus novateur et qui se battent au quotidien pour elle, presque dans l’ombre mais qui hésitent à rejoindre les structures officielles qu’elles jugent parfois un peu trop timorées, voire, pas assez efficaces. Ces personnes-là se reconnaîtront car je leur tiens souvent le même discours : rejoignez les comités des fédérations, faites-y entendre vos revendications, c’est là, la voie la plus efficiente pour espérer obtenir du changement. En effet, les fédérations, que cela plaise ou non, sont les interlocuteurs officiels de nos autorités. Et puis, il est toujours préférable de montrer une image organisée de la pêche : prêcher seul ou au nom d’un petit groupuscule, cela fait désordre et, in fine, cela dessert la cause plus que cela ne la sert. Enfin, nos fédérations ont besoin, pour la plupart, de sang neuf.

Je m’adresse également à vous, pêcheurs guère désireux de vous investir dans nos comités à quelque niveau que ce soit (sociétés, clubs, fédérations), un choix que je respecte car il est somme toute légitime. Cependant, je vous invite à apporter votre pierre à l’édifice en vous affiliant à une fédération, à travers un groupement lui-même affilié (société, club). C’est le meilleur service que vous puissiez rendre à la pêche, aux pêcheurs et, finalement, à vous-mêmes. C’est une grossière erreur de croire que l’affiliation obligatoire à un club, initialement prévue dans le projet de réforme mais rejetée par nos autorités, n’était pas une bonne chose. Nos fédérations n’en seront que plus représentatives, plus légitimes, plus fortes.

Bruno Chermanne
Rédacteur en chef

 

LE SOMMAIRE :

CARPE
Quelques montages de base

COMPETITION
Coup – Calendrier des concours officiels

MER
Tableau des marées

MOUCHE
La mouche du mois : « L’Araignée »
C.M.E.

REGLEMENTATION
Le coin du garde-pêche
En pages centrales : où et quand peut-on pêcher et que peut-on pêcher en 2012 en Région wallonne (tableau des ouvertures) ?

VIE FEDERALE
F.S.P.F.B. : stage d’initiation à la pêche de la truite pour jeunes de 10 à 14 ans

NOTRE DOSSIER OMBRE
Le paradoxe de l’ombre
L’ombre, cet autre conquérant venu de Mongolie
France – Entre les ombres et les zébrées du Dessoubre
Angleterre – Lady of the stream
Slovénie, la ruée vers l’ombre…
Pays de Galles – 3. Fascinante Irfon…

En pages centrales :
Notre dossier « Etangs et lacs de Wallonie »