FORUMS FSPFB - PÊCHEUR BELGE

Bienvenue dans les forums FSPFB - Pêcheur Belge ...
Nous sommes le 20 Juil 2018, 15:13

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 375 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5 ... 15  Suivante

Etes-vous favorable au retour de la truite Arc-en-Ciel sur l'ensemble du territoire wallon ?
Le sondage s’est terminé le 09 Jan 2006, 13:14
Oui 79%  79%  [ 30 ]
Non 21%  21%  [ 8 ]
Nombre total de votes : 38
Auteur Message
MessagePosté: 20 Déc 2005, 13:14 
Hors ligne

Inscription: 01 Fév 2005, 12:55
Messages: 87
Bonjour à tous,

La truite Arc-en-ciel a ses partisans et ses détracteurs. Les premiers considèrent que cette espèce pourrait jouer à merveille le rôle de poisson de substitution autorisant ainsi la pratique et le développement de la pêche dans nos cours d'eau salmonicoles tout en protégeant la truite Fario. Ils sont donc pour un retour potentiel de l'Arc-en-ciel partout où cela s'avérerait utile en Région Wallonne. Les seconds estiment que cette espèce n'a pas sa place dans nos cours d'eau et pourrait au contraire représenter une menace pour l'intégrité des populations piscicoles dont celles de la truite Fario (problèmes d'ordre sanitaire, prédation , concurrence alimentaire... ). Le débat entre les partisans de ces deux tendances est souvent très passionnel au sein du monde des pêcheurs. Et vous, qu'en pensez-vous ? J'attends vos réponses et votre vote au sondage qui accompagne ce message. SVP: motivez vos réponses !

Merci à vous

BCH


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 20 Déc 2005, 13:57 
Hors ligne

Inscription: 24 Mai 2005, 18:18
Messages: 54
Localisation: Thuin
Bonjour,

je viens de voter et je suis pour que l'on conserve ou réintroduise la truite arc-en-ciel dans nos rivières.

1) En combinant les deux espèces, on augmente la proportion de truites farios qui ne seront pas prise. Par expérience les arc-en-ciel se font prendre plus rapidement.
Ce qui permets au fario d' avoir une chance supplémentaire de rester dans la rivière.

2) Leur prix étant moindre les sociétés ont besoin de moins de moyen financier ou peuvent les utiliser autrement.
Celà permet aussi de pouvoir organiser des concours ou autre activités.

3) Je sais que l'on va me dire qu'elles ne font pas partie de notre éco-systême. Mais sait-on poser la question d'ou viennent nos farios de réempoissonement, comment sont-elles nourries avant d'être déversée.

Voilà mon avis.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 20 Déc 2005, 15:58 
Hors ligne

Inscription: 04 Avr 2005, 11:17
Messages: 131
Localisation: Prés des lacs de leau d'heure
Bonjour

Je suis du même avis que Mr derbeque, et ne pourrait-on pas prolonger sa pêche jusqu’au 31 Décembre, comme on l’à fait pour le corégone dans les lacs artificiels de l’est de la Belgique, je pensais par exemple a la plate taille, ou à bien d’autre, sans pour cela déroger a la directive cadre sur l’eau et des mesures de gestion piscicole durable dans le cadre du programme européen natura 2000.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 20 Déc 2005, 17:40 
Hors ligne

Inscription: 26 Juil 2005, 10:29
Messages: 73
Localisation: Bievre
Bonjour.
Je viens de voter oui . Toutefois , je ne suis pas sûr de posséder toutes les informations nécessaires pour répondre valablement à un tel sondage. Je dois bien avouer que je me base uniquement sur des éléments glânés au fil de mes lectures.

Il me semble qu'il serait intéressant de disposer de l'avis de scientifiques au fait de la question.
D'autre part ,si je dis "oui" ( presque sans restriction!) ,pour ce qui concerne les rivières "mixtes" , je doute qu'il serait judicieux de pratiquer de même dans les petites rivières ou dans les ruisseaux typiquement salmonicoles.

Salutations amicales. Solitaire.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: sondage arc
MessagePosté: 20 Déc 2005, 19:10 
Hors ligne

Inscription: 16 Déc 2005, 18:55
Messages: 717
Je vote oui, de belles arcs bien combatives, pas des "22 ou 24 cm" et je les remettrai à l'eau aussi! Sérieux maintenant je rejoins Solitaire pour l'interaction et le choix des cours d'eau mais à priori cela se passe bien en Autriche et etc...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 20 Déc 2005, 20:19 
Hors ligne

Inscription: 24 Mai 2005, 18:18
Messages: 54
Localisation: Thuin
Suite aux message précédent, je voudrais apporter deux précisions
je suis pour une ouverture prolongée jusqu'au mois d'octobre inclus.

Je suis aussi d'avis que les truites doivent avoir au minimum 25 cm.
C'est ce qui est pratiqué dans la rivière ou je pêche.
De plus nous avons beaucoup de chance, car bénéficions de réempoissonement avec des arcs.
la société a mis les mêmes limites que pour les farios maximun 5 truites par jour ( si vous y arrivez).


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Retour de la truite AEC
MessagePosté: 20 Déc 2005, 22:26 
Hors ligne

Inscription: 25 Avr 2005, 09:56
Messages: 47
:D Je suis un fervent partisant de ce retour. En effet, le recours à ce type de salmonidé pour effectuer des déversements "surdensitaires" est une aubaine. Je m'explique:
- il faut que ces introductions soient limitées aux rivières qui ne possèdent plus "les indices bilogiques et chimiques originels" donc en milieu perturbé. ( cas de la plupart des grandes rivières wallonne).
-les sanctuaires, constitué par les têtes de bassins, doivent à tous prix être épargnés par ce type d'introduction. Là, le risque de "pollution génétique" n'est pas tout à fait exclu.
-sur les cours moyens, ou inférieurs de ces même cours d'eaux, le déversement de truites AEC permettrait, tout en protégeant contre une trop forte prédation par pêche, la sauvegarde des petites populations de truites farios encore "naturellement"présentent. Ici, le NO KILL intégral serait imposé pour la fario. De plus, le tempérement "agressif"bien connu de l'AEC nous assurera de la primauté de cette espèce dans le tableau de pêche des pêcheurs qui fréquentent ces parcours. Les farios seront épargnées, car plus craintives, et moins agressives.
-pour le caractère"sportif" de l'AEC, à taille égale par rapport à une fario, plus rien n'est à démontrer! Le plaisir de pêche en devient un régal, du moins pour les adeptes des techniques "sportives".
-pour les sociétés de pêche, souvent confrontées à des problèmes de Trésorerie, en sachant que l'AEC est moins coûteuse que la fario, cette autorisation présenterait les avantages du bon sens. Ceci libérerait des budgets qui pourraient être affectés à d'autres postes, tout aussi cruciaux, et bien souvent, laissés au second plan faute de moyens. (garderie, travaux piscicoles, améliorations des frayères,....).
-à terme, si l'alevinage au moyen de juvéniles AEC, ou d'oeufs fécondés est autorisé, je suis persuadé qu'une acclimatation réussie de cette espèce serait possible dans certains cas bien précis, et en situation de milieu moyennement dégradés. Ce qui assurerait une rennaissance de certains cours d'eaux, du point de vue de l'intérêt sportif. Et une rivière fréquentée est une rivière observée! Donc, ici résiderait un élément positif pour l'attention que mérite toute zone humide. La mobilisation pour la sauvegarde serait tout naturellement d'actualité. A terme, c'est toute la filière "pêche" qui en serait bénéficiaire. Et si cela contribue à restituer des territoires proches des centre urbains au domaine "intéressant pour la pêche", je suis sûr que le recrutement de jeunes pêcheurs serait plus aisés, car parcours de pêche accessibles rapidement, et à moindres coûts. Fini donc les longs et onéreux déplacement pour trouver une rivière ou un plan d'eau intéressant pour la pêche aux salmonidés. (nb: quand j'ai commencé à pêcher, voilà bientôt 40 ans, j'ai eu la chance de débutter dans la rivière qui passait devant ma porte. Elle était excellente. Un petit ruisseau passait également non loin. Tous les gosses du quartier y passaient la plupart de leurs temps libres, à traquer la farios, le brochet, la perche, et.......l'écrevisse astacus astacus. Proches de l'eau, proche d'un milieu de qualité. Le pourcentage de nouvelles et longues vocations de pêcheurs engendrés par cette proximité en fût rmarquable). Où sont ces conditions bénies de nos jours? Et on s'étonne de voir les gosses déserter ces saines activtés, rendues impossibles par les agressions diverses au milieu aquatique, et y préférer des activités plus accessibles, car non tributaires de la qualité de l'environnement (foot, tennis, vélo, jeux vidéos, PC,.....)! Rendons un semblant de vie naturelle à de multiples cours d'eaux perturbés, et je vous assure que tout naturellement, l'enfant sera attiré par ce qui s'y passe! Ici, l'AEC est un vecteur favorable.
-in fine, la plupart des sociétés de pêche sont confrontées à des problèmes de fourniture en truites farios de bonne qualité. Les quelques pisciculteurs persévérant, qui produisent de la qualité, sont encore en passe de se raréfier. Pourquoi: les coûts de production des farios explosent, et les contraintes imposées par le contrôle et les consignes en matière de poissons destinés aux repeuplement leurs deviennent ardues, sinon asphyxiantes. C'est leurs points de vues, et je suis très mal placé pour les contredire, car ce domaine ne constitue en rien mon gagne pain! A chacun son job, mais cela mérite toutefois d'être connu. Si le repeuplement en AEC était possible, c'est toute la chaîne qui en bénéficierait: les sociétés de pêche, car le poisson est moins cher; les pisciculteurs, car l'AEC est plus facile à produire, ce qui favoriserait cette profession en mauvaise posture en notre pays. De plus, les producteurs wallons d'AEC n'offre rien de comparable, en terme de qualité, aux désormais tristement célèbre "danoises".....Je connais plusieurs artisans qui offrent une qualité de poisson irréprochable, et de toute beauté.
Voilà livrées mes pensées. Elles sont strictement personnelles, et n'engagent nullement les milieux associatifs dont je fais partie.
Au plaisir de recevoir vos réactions dans ce forum.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 21 Déc 2005, 10:50 
Hors ligne

Inscription: 31 Mai 2005, 18:26
Messages: 430
J'ai vote non ( suis je le seul ? ).

car j'ai un parcours de peche 400m les deux rives.

je suis tres conservateur et pecheur a la mouche et autre peche , quand je retourne avec une truite( se qui est rare ) elle mesure au minimum 35 cm
il y a des societe de peche plus haut que moi et eux remettent des arc en ciel , celle-ci sont enlevee de la riviere systematiquement (22cm).

grace a ma gestion il n'est pas rare de prendre des fario de 45 à 55 cm a l'ouverture
et tout au long de l'annee , j'estime que l'arc en ciel est un element perturbateur dans ma riviere et que sa place est dans un etang
je prefere attraper une belle fario sur ma journee plutot que 20 arc en ciel.

n'oubliez pas que la truite a l'origine etait la fario et que l'arc en ciel a ete apportee dans nos riviere par l'homme.

a+


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 21 Déc 2005, 13:09 
Hors ligne

Inscription: 22 Sep 2005, 13:55
Messages: 28
Je vote OUI.
Il est évident que cela permettrait de réduire la pression de pêche sur nos farios. De plus, une AEC qui a pris de la rivière est un adversaire de choix, plus rien à voir avec les poissons tous frais sortis de la bassine que mon ami le pêcheur carolos rencontre sur sa rivière.
Je ne suis par contre pas d'accord avec Alain quand au risque de pollution génétique les sanctuaires, constitué par les têtes de bassins, doivent à tous prix être épargnés par ce type d'introduction. Là, le risque de "pollution génétique" n'est pas tout à fait exclu" A ce que je sache, il n'y a pas possibilité de mélange de race entre AEC et Fario, ces 2 poissons ne faissant pas partie de la même famille. Mais il est peut-être préférable de réserver ces introductions à ce qui est considéré comme la zone à ombre de nos cours d'eau.[/i]


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 21 Déc 2005, 13:57 
Hors ligne

Inscription: 04 Avr 2005, 11:17
Messages: 131
Localisation: Prés des lacs de leau d'heure
Voici un lien, pour toutes personnes interessée par la gestion piscicole, natura 2000,et la directive cadre sur l'eau,

http://environnement.wallonie.be/crnfb/site/dncp/peche/pdf/peche340.pdf

Bonne lecture[/url]


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 21 Déc 2005, 14:00 
Hors ligne

Inscription: 31 Mai 2005, 18:26
Messages: 430
salut tony

je t'attend a l'ouverture chez moi ok ??

a+ pol


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 21 Déc 2005, 16:33 
Hors ligne

Inscription: 21 Déc 2005, 16:19
Messages: 1
Bonjours à tous,

Chaque fois que je pêche avec notre président Christian Bontemps,
je lui rabat les oreilles avec l'introduction de la truite arc-en-ciel
dans nos rivières.
Son introduction en Région Wallonne serait un plus pour tous.
Tout le monde y trouverait son compte.Protégeons la Fario (no kill),
limitons les prises et pêchons L'arc.
J'ai déjà eu l'occasion d'en piquer à la mouche, j'en redemande.
Merci de nous avoir permis de nous exprimer à ce sujet.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 21 Déc 2005, 18:50 
Hors ligne

Inscription: 29 Sep 2005, 15:59
Messages: 89
Je suis contre l introduction de la truite Arc en ciel dans nos rivieres car cette espèce est nuisible dans nos rivières ,elles sont nourient en bassin avec des vitamines et médicaments,elles apportent maladies et problemes dans nos sociétés,elles sont plus combattantes et plus grosse peut etre mais si la nature a voulu que la truite fario soit seule en riviere c est pour une bonne raison ,l'homme a plus détruit la nature que l inverse donc la fario doit demeuré le symbole de nos riveres et non l arc en ciel qui fait la joie des touristes dans les étangs :)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Qui dérange qui...?
MessagePosté: 21 Déc 2005, 19:54 
Hors ligne

Inscription: 22 Avr 2005, 18:47
Messages: 601
Localisation: Luxembourg
Bonsoir à tous, il est agréable de voir (que ce soit pour ou contre) l'intérêt porté à la santé de nos rivières.
Je vais seulement souligner ceci: les 3/4 de la réaction de Pierret Alain, me fait revivre les explications que m'ont été données par le tenancier d'une supperbe rivière autrichienne. Il y a de nombreuses années, les problèmes posés sur cette rivière étaient les mêmes que sur les nôtres. Ils y ont introduit de l'aec, et laissé faire. Résultat: la fario est restée reine(et de toute beauté) l' aec à fait son chemin et ne dérange personne, elle s'y reproduit d'ailleurs, et la densité d' ombres y est très forte. Cela donne une rivière de qualité avec du poisson de qualité, et la pêche y est de qualité. Ce n'est d'ailleurs pas la seule rivière où l'aec à été introduite, plusieurs en Autriche, dont la fameuse Traun pour ne pas la citer où il s'y trouve des arcs de 70 à 80 cm qui côtoient des farios de 70/75cm!! et pourtant cette rivière est réputée mondialement et nullement abîmée par l'intro des arcs. Idem sur certaines rivières d' Allemagne.
Qui s'en souvient encore: en Angleterre l'ombre était considéré comme nuisible...eh oui, quand ils en prennaient, ces pauvres poissons étaient jetés dans la prairie d'à côté où ils pourissaient au soleil et aujourd'hui ils se mettent à genoux pour en prendre un. Voyez avec quel type de poisson ils ont fait une erreur.
En ce qui concerne l'aec, les preuves sont là, ne nous retardons pas encore une fois elles peuvent non seulement avoir leur place, mais surtout ne nuiraient en rien à nos eaux. On à pas fait tant d'histoires avec le silure...non? Bientôt l'esturgeon etc...et c'est bien ainsi.
Cela, c'est ce que je pense du fond de moi-même ni plus ni moins, et ne tiens pas à en faire un concours de connaissance piscicole...cela fait 30 ans que j'entends "blabla" à gauche et à droite et on est toujours dans la même purée. Puis on se rend compte que l'on se trouve à 900km de nos rivières, car eux l'ont fait, ont réussi... et nous on cause.
:wink:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 21 Déc 2005, 20:28 
Hors ligne

Inscription: 16 Déc 2005, 18:55
Messages: 717
J'ai un ami qui a mis des aec dans un ruisseau qui traverse sa propriété il y déjà quelques années, de très bonne souche faut-il croire car il a déjà eu de la reproduction" il y a des farios aussi" mais certaines années rien: un fermier en amont a ses silos qui débordent régulièrement lors de pluies importantes(silo étanche c'est bien mais faut penser à les vider) et faut pas les embêter: ils ont déjà pas facile etc...selon notre ancien ministre "de la pêche aussi". Enfin voilà, les aec se seraient bien mais des ruisseaux et des zones de frai propres se seraient encore mieux.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 21 Déc 2005, 21:50 
Hors ligne

Inscription: 22 Avr 2005, 20:06
Messages: 79
Hello,

Je suis aussi pour.Quand on voit la gestion de la peche sur les rivieres etrangeres, notamment la Nouvelle-Zelande, c'est remarquable.Les 2 especes vivent en harmonie.Je trouve que c'est un bon moyen de proteger les farios.
Mais je crois qu'il faut un controle strict sur les Arcs, pour eviter d'avoir du poisson malade ou de mauvaise qualité.Quand on voit des photos d'arc sauvage, ce sont des poissons splendides.
Et puis il ne faut pas se leurrer, 70 ou 80 % des farios qu'on prend sont des remises, au moins avec des arcs on fera facilement la difference et il sera peut-etre plus facile de se rendre compte de la progression des populations de farios.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: OUI, OUI et OUI
MessagePosté: 22 Déc 2005, 09:41 
Hors ligne

Inscription: 04 Juil 2005, 11:50
Messages: 13
Localisation: Renaix-Ronse
Ne soyont pas aveugles; les rivières ne sont plus les frayères d'il y a 100 ans ...

Vous voulez "sauver" les farios "sauvages" ? avec quelles frayères ?

Réintroduisez des Arcs de qualités !!!

Ce sont de superbes poissons qui donnent beaucoup de plaisir et qui n'occupent pas les mêmes postes que les farios.

Pourquoi les moucheurs confirmés font-ils des voyages en Slovénie, Autriche, Nouvelle Zélande, ... etc

La beauté n'est elle pas dans la diversité ? :wink:
Voir les exemples à l'étranger.... Explicite !!

Yves :D , le moucheur convaincu ... <°)))><


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 22 Déc 2005, 13:23 
Hors ligne

Inscription: 22 Avr 2005, 13:21
Messages: 30
Localisation: Tihange
Mmmmm... Les arguments des uns et des autres sont valables et il est impossible de trancher je pense.
Toutefois je vote contre l'introduction en masse d'AEC, car si c'est fait, c'est avant tout pour sauvegarder la fario (et pour ceux qui la voudrait uniquement pour le plaisir de sa pêche, qu'ils aillent dans ses contrées d'origine ou en pêcherie...), et c'est donc pour moi une façon tardive, voir perverse de solutionner un problème qui s'aggrave d'année en année: la raréfaction de la fario dans nos cours d'eau. Mais en fait, se raréfie t'elle, ou est-ce le nombre de pêcheur (mécontent) qui augmente?
Il faut pour moi agir à la source du mal, c-à-d agir contre les pollutions diverses, les obstacles à la remontée des géniteurs etc.
Essayons de garder autant que faire se peut la pureté biologique originelle de nos belles contrées, car en palliant à un tel problème par des réintroductions d'espèces, on sera bientôt dans un zoo ou nos enfants devront aller dans des parcs d'attraction où la biodiversité originelle de notre pays aura été recréée artificiellement... :roll:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 23 Déc 2005, 19:12 
Hors ligne

Inscription: 22 Avr 2005, 18:47
Messages: 601
Localisation: Luxembourg
Salut,
Gravité ou pas...pourquoi, si on veut préserver Dame Fario, autorise-t'on d'en prélever 3 par jour voir beaucoup plus, avez-vous déjà pensé à la quantité de farios que l'on autorise à condamner par jour? Il faudrait d'abord commencer par épargner celles qui nous reste...non? La loi protège le cormoran et condamne les farios.
On devrait plutôt autoriser 3 kayaks par jour...
En tous les cas celles qui monteront sur mes mouches auront la chance de revoir leur rivière.
Je sens malheureusement que l'on est reparti pour 30 ans de discussion.
Tout compte fait, 900km c'est pas le Pérou.

Des chercheurs qui cherchent on en trouve, des chercheurs qui trouvent on en cherche... :roll:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 25 Déc 2005, 15:48 
Hors ligne

Inscription: 13 Nov 2005, 23:16
Messages: 3
Bonjour et joyeux noël!

Je suis à 200% pour l'arc-en-ciel. Ce n'est plus une question de choix, mais une obligation si nous voulons que le "loisir pêche" subsiste. Je suis l'un des administrateurs de l'asbl "La truite vressoise" sur la Semois et je peux vous assurer que la grande majorité des membres du club (nous sommes une centaine) sont pour la remise d'arcs en Semois.
J'irais même jusqu'à dire que c'est irrémédiable; dans quelques années, les "rainbow" feront partie du patrimoine piscicole des rivières wallonnes et on rira bien en se souvenant de ces débats anachroniques.
Salutations halieutiques.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 25 Déc 2005, 16:27 
Hors ligne

Inscription: 13 Nov 2005, 23:16
Messages: 3
Manuel le pecheur sportif a écrit:
Je suis contre l introduction de la truite Arc en ciel dans nos rivieres car cette espèce est nuisible dans nos rivières ,elles sont nourient en bassin avec des vitamines et médicaments,elles apportent maladies et problemes dans nos sociétés,elles sont plus combattantes et plus grosse peut etre mais si la nature a voulu que la truite fario soit seule en riviere c est pour une bonne raison ,l'homme a plus détruit la nature que l inverse donc la fario doit demeuré le symbole de nos riveres et non l arc en ciel qui fait la joie des touristes dans les étangs :)


Bonjour,

Ce que vous dites est aussi vrai, et peut-être même plus, pour les "farios" que l'on remet actuellement dans les cours d'eau!
Permettez-moi d'éclaircir vos griefs:
Vous utilisez le mot "nuisible"; pourriez-vous être plus clair? Parce que si vous parlez des vitamines et des médicaments, vous devez savoir que les farios élevées en bassin et destinées au rempoissonnement sont soumises au même régime...
Ensuite, les maladies: elles ne peuvent être malades puisque, je vous cite: "elles sont nourries avec des médicaments et des vitamines".
Pour ce qui est des problèmes qu"elles apportent dans les sociétés, je ne vois pas vraiment lesquels; si ce n'est que les membres du club prendront de beaux poissons et que ceux-ci permettront dans une certaine mesure de protèger les Farios restantes.
En ce qui concerne "Dame nature"; je ne crois pas qu'elle s'attendait à voir débarquer des hordes de pêcheurs qui, dans la majorité des cas, prélèvent cinq truites par jour sans en remettre une seule à l'eau. Sachant que les truites Fario de rempoissonnement( donc l'énorme pourcentage de celles qui se trouvent dans nos eaux) ne se reproduisent pas à cause d'une trop faible pureté génétique, le "symbole" de nos rivières n'en a plus que le nom...
Comprenez bien que je ne suis pas un amoureux de l'Arc; mais je suis un pêcheur (qui pratique le no-kill à 100%!) et je me rend compte que nous n'avons pas le choix si nous voulons préserver le loisir pêche. L'avenir de la pêche sportive est à ce prix.
Cordialement.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 25 Déc 2005, 17:29 
Hors ligne

Inscription: 29 Sep 2005, 15:59
Messages: 89
Bonjour M Wolmar,

"Vous utilisez le mot "nuisible"; pourriez-vous être plus clair? Parce que si vous parlez des vitamines et des médicaments, vous devez savoir que les farios élevées en bassin et destinées au rempoissonnement sont soumises au même régime...
Ensuite, les maladies: elles ne peuvent être malades puisque, je vous cite: "elles sont nourries avec des médicaments et des vitamines"."

je vais vous dire ce que j ai éssayé de faire comprendre au forum

je parle de médicaments et vitamines qui sont envoyées aux truites arc en ciel ,ces médicaments sont utilisées pour tuées les bactéries qui se trouvent dans les bassins car le rassemblement de beaucoup de poisson dans un meme bassin ,créer des bactéries n ossif pour ses truites, "c est le meme schéma quand on met une marre a poisson chez soi,si voulez que vos poissons soit en bonne santé vous devez calculé l espace d un poisson d un la marre tandis quand pisculture c est n est pas le cas alors pour compensé l espace ,on utilise des médicaments et vitamines ,c est médicaments ne sont pas utilisé pour les rivieres mais pour la bactérie qui profilent dans les bassins donc les arc en ciel sont imunisés contre la bactérie qu"elles profilent mais ce n est pas le cas des farios qui sont dans la rivieres

ils est mieux a mes yeux de relachées des alevins dans nos rivieres que de relaché des sujets qui sont déjà d une taille normale


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 25 Déc 2005, 19:55 
Hors ligne

Inscription: 31 Mai 2005, 18:26
Messages: 430
voici la photo d'une truite arc en ciel .

elevee a la farine .

[ img ]

la photo n'est pas de tres bonne qualite rephoto.

qui peut m'expliquer ce phènoméne exeptionnel ???

y a t'il un veto ??

pol


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: INTRODUCTION AEC
MessagePosté: 26 Déc 2005, 10:19 
Hors ligne

Inscription: 25 Déc 2005, 11:00
Messages: 1503
Après les diverses crises telles que la vache folle, la dioxine etc ... après les o.g.m. , après avoir constaté les malformations des saumons d'élevage dans les bassins côtiers, et tout cela probablement dû au fait que l'on nourrit les vaches (herbivores à l'origine) avec des farines animales ... et les poissons d'élevage avec d'autres composants contre nature et médicaments et antibiotiques ....
Aprés que les scientifiques se soient posé la question de savoir quelle contamination cela pourrait apporter aux animaux et poissons "sauvages", je tire la sonnette d'alarme pour m'insurger contre des déversements massifs d'arcs, pour le motif que cela coûte moins cher, que pour le même investissement on pourrait en déverser davantage... en courant le risque énoncé ci-dessus.
Une seule solution s'impose, LE NATUREL .
Et en attendant la restauration du mileu et du cycles des poissons de souche, il faut pratiquer avec parcimonie des déversements de poissons ayant subi un maximun de contrôles.
Je crois savoir qu'en l'état actuel des choses, seules les farios peuvent nous garantir un minimum de sécurité, cela se reflétant bien évidemment dans leur tarif.
En un mot, si déversements il y a, de grâce visons d'abord la qualité plutôt que la quantité.
Fario = oui et arc en ciel = non.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 26 Déc 2005, 10:47 
Hors ligne

Inscription: 24 Mai 2005, 18:18
Messages: 54
Localisation: Thuin
Depuis que le sondage est lancé, je me fait un plaisir de lire les messages que l'on soit pour ou contre.
Chaque pêcheur livre son avis suite à ses expériences.

Je me pose les questions suivantes:

A quoi va servir ce sondage?

Vu le nombre de votant, on ne peut pas dire que nous soyons représentatif. Ne serait-il pas possible pour avoir une enquête plus large de faire passer un questionnaire à renvoyer via les revues telque le pêcheur fédéré ou le pecheur belge.

Nous aurions peut-être l'avis de la majorité des gens qui pêche la truite.

Qu'en pensez-vous


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 375 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5 ... 15  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
POWERED_BY
Traduction par: phpBB-fr.com
Fatal: Not able to open ./cache/data_global.php