FORUMS FSPFB - PÊCHEUR BELGE

Bienvenue dans les forums FSPFB - Pêcheur Belge ...
Nous sommes le 16 Déc 2018, 17:30

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 16 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: No-kill
MessagePosté: 16 Fév 2009, 16:35 
Hors ligne

Inscription: 22 Sep 2006, 19:07
Messages: 3229
Localisation: Vellereille
Bonjour,L'ordonnance fédérale prise par la Suisse en vue d'interdire le no-kill avait déjà son équivalent dans d'autres pays européens, même s'il s'agissait généralement de mesures locales (lands en Allemagne, par exemple).Comme plusieurs participants au dossier paru à ce sujet dans le PB le laissent entendre je crois également qu'il est à prévoir que d'autres pays légifèrent dans le même sens dans un avenir plus ou moins proche.Si on ne tient compte que du seul point de vue gestion des milieux piscicoles il faut bien admettre qu'en tant que pêcheurs nous avons peu d'arguments valables à opposer à une telle interdiction, tout au moins en ce qui concerne le no-kill intégral.D'ailleurs, si on prend le texte au pied de lettre, l'Art. 23 de l'ordonnance suisse n'empêche pas toute forme de no-kill."pêcher des poissons à la ligne dans l'intention de les remettre à l'eau."Seule l'intention est interdite. Un pêcheur prenant accidentellement un poisson non désiré (chevesne en pêchant la truite par exemple) serait, tout en restant en accord avec le texte de la loi, en droit de le remettre à l'eau.Pour ma part, je trouve même que cette loi a du bon.J'ai déjà pu observer un moucheur s'acharner volontairement sur un banc d'ombrets d'une quinzaine de cm et en prendre une demi-douzaine.Tous les poissons ayant été remis à l'eau (ce qui, avec un poisson aussi fragile que l'ombre, ne signifie pas qu'ils aient tous survécu), ce "pêcheur" se considérait comme un pêcheur "sportif". Au moins cette loi empêcherait ce genre de comportement débile.Je crois que la loi suisse ne vise que le no-kill intégral.La raison pour laquelle un parcours est mis en no-kill intégral est que celui-ci n'est pas capable de supporter le moindre prélèvement.Dans ce cas, la démarche la plus logique serait d'y interdire toute pêche pendant le temps nécessaire à la reconstitution du cheptel piscicole. Au point de vue gestion, cela éviterait tout risque de voir certains poissons périr suite à leur capture (le risque zéro n'existe pas) et cela aurait également l'avantage d'enlever un des principaux arguments des opposants à la pêche.Je suis également d'avis qu'on devrait éviter de faire trop de pub autour du no-kill et d'éviter d'employer des termes dans le genre "partenaire ou compagnon de jeu" en parlant du poisson.De même, on devrait peut-être éviter de publier des photos de brochets tenus par les branchies tout en spécifiant qu'ils ont été remis à l'eau en parfait état...Cela dit, moi-même je pêche généralement le carnassier en no-killmais je crois qu'il faut éviter le plus possible de donner des arguments à nos détracteurs.

Claude.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 16 Fév 2009, 20:04 
Hors ligne

Inscription: 02 Fév 2008, 17:04
Messages: 1664
Localisation: Marche-en-Famenne
bonjour,

même la pire des médaille a deux faces ... le texte Suisse évites en effet que l on ne cible délibérément des juvéniles sous le couvert du no-kill.

de même, j entend souvent dire par certains no-killiste total , que du point de vue halieutique, la gestion de type patrimonial
( prélèvement des vieux sujets en déficit reproduction/prédation ) est la panacée... chercher l erreur !!!

il est devenu tellement politiquement incorrect au yeux de certains de prélever, même de manière parcimonieuse et réfléchie

qu a l opposé, il y émergence de ce genre de législation !

je fréquente de longue date un forum Suisse de toqueurs ce qui me laisse très peu de place pour le doute, quand a la motivation du législateur

mais dans la pratique... force est de constater que ces deux approches, bien qu a l antipode l une de l autre, ne laissent, l une comme l autre, aucunne place a la gestion d un cheptel piscicole

le kill total tue le poisson... l aspect piscicole
le no-kill total tue la pêche... l aspect halieutique

ce 2em point en choquera plus d un, mais il n en reste pas moins évident que pour dynamiser la base une pyramide d age, il faut le faire par le dessus !!!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 16 Fév 2009, 21:56 
Hors ligne

Inscription: 22 Sep 2006, 19:07
Messages: 3229
Localisation: Vellereille
Bonsoir,

Je partage tout à fait ton avis, une saine gestion des populations piscicoles exige un prélèvement raisonné. Un prélèvement trop élevé pour le potentiel du lieu de pêche est tout aussi nuisible que le no-kill intégral.
Naturellement cela ne vaut que pour les cours d'eau où les poissons ont la possibilité de se reproduire normalement.
Pour la carpe, par exemple, j'admets volontier que les carpistes rendent la liberté à des poissons "trophées" (je déteste ce mot :P ).
D'un point de vue strictement écologique, la carpe étant un poisson "artificiel", cela ne porte pas à conséquence.

Claude.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 16 Fév 2009, 23:07 
Hors ligne

Inscription: 02 Fév 2008, 17:04
Messages: 1664
Localisation: Marche-en-Famenne
la gestion d une rivière ( saine ) devrait être abordé sous le même angle que celle d un potager

il y a un capital... le cheptel piscicole
il y a un intérêt... les vieux poissons

et il est impossible de capitaliser au delà du potentiel de la rivière !!!

je suis fervent défenseur du no-kill lorsqu il s agit de re-capitaliser
mais cela devient réducteur a un seuil normal de population

il y a un coup sous des racines où je ne prends jamais rien ... une saison en septembre j y prends un bécard de 35, remis à l eau...
au fil du temps, tout les autres coups sont productif sauf celui-là.

en juin 2008 je sort le bécard ... il fait 45
peux de temps après, 5,6 truites plus modeste occupaient son poste

ayant elles même libéré d autres postes pour d autres juvéniles et ainsi de suite

ce prélèvement a permit de réduire la concurrence territorial et alimentaire ainsi que la prédation et ainsi de dynamiser la population

l idéal selon moi serait de tendre vers une pêche où ne serait prélevé que les vieux poissons
( une truite de 22 ou 24 ou un brochet de 60 n étant bien sure pas du vieux poisson, pour la truite, même pas de la " bassine" a cette taille )

le no-kill total , hormis dans le cadre nécessaire de permettre a une population de se reformer en effectif, tenant pour le reste un peu du jachère ...

c est un choix ... laisser les choses en l état ou cultiver


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 17 Fév 2009, 18:36 
Hors ligne

Inscription: 10 Juin 2008, 20:56
Messages: 339
Localisation: St-Nicolas
Vous allez me dire que je joue encore les intétégristes et les moralisateurs, mais force est de constater que:
1)nos rivières sont loin de posséder un cheptel piscicole valable.
2)aux yeux de beaucoup de pêcheurs, un tel texte équivaudrait à une autorisation, voire même un encouragement à prélever plus, et plus petit. Dans ce cas, je préfère encore franchement un prélèvement modéré.

Quoiqu'il en soit, si une telle loi passait jamais, puisque l'intention excuse la remise à l'eau, mon intention ne serait jamais satisfaite...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 17 Fév 2009, 19:39 
Hors ligne

Inscription: 02 Fév 2008, 17:04
Messages: 1664
Localisation: Marche-en-Famenne
il est bien évident qu une majorité de nos rivières ne sont pas à effectif piscicole normal !!!

en de telle lieux le no-kill total pour permettre aux populations de se reconstituer est tout à fait opportun, je l y pratique et je l y encourage

mais sur un parcours normalement peuplé ... ( il en existe ), en terme de gestion de cheptel, le no kill total est réducteur

sur une biomasse donnée ( le potentiel à héberger et à nourrir de la rivière, du lac ou de l étang ) plus tu as de gros poissons moins il y a de petits.

une truite de plus d un kilo sur un ruisseau ardennais a u tout loisir de se reproduire, elle est devenue prédatrice et représente une sérieuse concurrence territorial et alimentaire pour ses congénères ... il en va de même pour les autres espèces

très sérieusement, hormis l aspect halieutique ... quel est l intérêt piscicole de maintenir un brochet de 15kg dans un étang ???
qu il face le vide autour de lui ???

comprenons nous bien, je n encourage pas les prélèvements à outrance,
je suis "no killiste" pour la grosse majorité de mes prises,
mais là où je pêche ( chez moi, j ai de la chance ) UN vieux poisson laissera sa place à DES plus jeunes


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 17 Fév 2009, 21:41 
Hors ligne

Inscription: 10 Juin 2008, 20:56
Messages: 339
Localisation: St-Nicolas
Comme je le dis et le répète, je ne suis absolument pas contre un prélèvement raisonné. Si je pratique le no-kill, c'est d'abord une question de sensibilité personnelle, et j'aurais franchement du mal à sacrifier le moindre poisson. Mais ce à quoi je m'oppose, c'est à tous ces pseudo pêcheurs qui sous le couvert de la législation, n'hésitent pas à reprendre leurs 5 truites ou leurs 2 brochets (encore faut-il les attraper, me direz-vous, mais certains ont un don pour ça) sur des cours d'eau déjà fort mal en point. Nous ne sommes plus dans l'après-guerre, et l'heure est à la modération. Quoiqu'il en soit, il faut lutter bec et ongles afin qu'une telle mesure ne soit jamais prise, car cela constituerait une victoire considérable pour nos adversaires, tant sur le plan moral que politique, et ce serait là les premisses d'une interdiction pure et dure de pêcher.
A bon entendeur...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 17 Mar 2010, 11:48 
Hors ligne

Inscription: 15 Juin 2007, 17:10
Messages: 1007
Je comprend pas l'intéret de pecher en No-kill si une rivière en trop peu peuplé çà serait mieux le No-fishing tout court, je trouve.

Un poisson c'est pas un compagnon de jeu c'est un point qu'il faut bien se mettre en tete. C'est le pecheur qui s' imagine çà.
Je suis pas sure qu'un poisson accroché avec un hameçon meme sans ardillon qui se faire sortir de l'eau etc... soit entrain de jouer.
Il y a aussi toute une psychologie de pêcher , se que l'on va pecher, et le sort que l'on reserve au poisson capturer.

Dans tout les cas on ne demande pas l'avis du poisson.

Aller à la pêche en aillant à l'esprit ; je relache tout. c'est aller à la pêche pour se faire plaisir.
un pecheur va à la peche à la carpe tacquiné la grosse memere en espérant prendre une belle +25Kg en espérant ( c'est plein d'espérance un pêcheur :lol: )
la reprendre plus grosse un jour. C'est pour son plaisir.
Que se soit "kill or no to kill" c'est toujours pour le plaisir du pêcheur d'aller à la pêche. Ne nous voilons pas la face.

C'est bien plus "noble" comme geste un cormorans qui se nourrit qu'un pêcheur (prennons l'exemple dans moucheur :lol: ) pêchant pour son plaisir qui relache une prise non?

Si un pêcheur estime qu'il y a trop peu de poisson sur un site pourquoi y pêcher malgré tout sous prétexte du no kill?

Faut pas généraliser le "Kill" se que font souvent les "No-killer"

Reportons ce que l'on fait à la pêche sur la chasse.
Tirer sur un chevreuil, le tuer et le manger se que l'on a tué cà reste se nourir.

Tirer au paintball ou à la carabine à plombs ( équivalent à l' hamecon quand on y réfléchit) je blesse mais ne tue pas.
Cà fait beaucoup moins noble comme geste au coup hein!!!

Si on atteint sont quotas prennons l'exemple 5 truites mais no kill peut on continuer sous prétexte du no kill ou doit t'on arrete de pêcher?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 17 Mar 2010, 15:34 
Hors ligne

Inscription: 22 Sep 2006, 19:07
Messages: 3229
Localisation: Vellereille
Bonjour,

Tout à fait d'accord avec toi, si on estime qu'un parcours ne saurait pas tolérer le moindre prélèvement, la seule démarche vraiment rationnelle serait d'y interdire toute pêche pendant le temps nécessaire pour qu'il retrouve un peuplement normal.
Y permettre la pêche en no-kill est aberrant car même si toutes les précautions sont prises pour remettre le poisson à l'eau en bon état, il y a toujours une partie des prises qui ne survivent pas à leur capture. C'est donc faire courrir un risque inutile au poisson et aller à l'encontre du but poursuivi.

Claude.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Avis a tous les moralisateurs
MessagePosté: 17 Mar 2010, 18:55 
Hors ligne

Inscription: 28 Avr 2005, 08:17
Messages: 572
Localisation: Namur
Je vous promets, et ce n'est pas de la blague que cet été je vais faire quelques parties de pêche sur le Chevesnes à vue SANS HAMECONS !

Je parie qu'il y en a encore qui vont critiquer la démarche et dire que c'est cruel de jouer avec les poissons ....

Mais promis c'est promis, je vous promets aussi quelques photos

Je vous assure que ce n'est pas une blague 8)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: No-kill
MessagePosté: 27 Mar 2017, 20:57 
Hors ligne

Inscription: 15 Juin 2007, 17:10
Messages: 1007
sujet de conversation déjà initié par le même auteur


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: No-kill
MessagePosté: 29 Mar 2017, 09:43 
Hors ligne

Inscription: 22 Sep 2006, 19:07
Messages: 3229
Localisation: Vellereille
Bonjour,

Les trois fils de discussion sur le no-kill remis d'actualité ce mois-ci, sont totalement différents.
Le premier, datant de 2009 :roll: , avait pour sujet la loi suisse interdisant le no-kill et essentiellement axée sur la notion de bien être animal.
Le deuxième, datant de 2014, initié par Cédric Cantillon, concernait la modification apportée à cette loi.
Le troisième, datant de 2017, traite du no-kill en général, aussi bien sur le plan éthique que sur celui de la protection des peuplements.
Ces discussions ne peuvent donc en aucun cas être considérées comme des doublons, à part peut-être par Zery, incapable, comme d'habitude, de faire la différence.

Claude.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: No-kill
MessagePosté: 29 Mar 2017, 18:41 
Hors ligne

Inscription: 15 Juin 2007, 17:10
Messages: 1007
Vellereille a écrit:
traite du no-kill en général

Vellereille a écrit:
Bonjour,

Les trois fils de discussion sur le no-kill
...ne peuvent donc en aucun cas être considérées comme des doublons

Vellereille a écrit:
c'est pour dire des bêtises.

Claude.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: No-kill
MessagePosté: 29 Mar 2017, 20:12 
Hors ligne

Inscription: 22 Sep 2006, 19:07
Messages: 3229
Localisation: Vellereille
Bonsoir,

Je vais me risquer à apprendre quelque chose à Zery et je vais même pousser la gentillesse a essayer d'employer des termes que même lui sera capable de comprendre (on peut toujours espérer :) ).

Un doublon est constitué de deux entités similaires.
Trois entités peuvent donc constituer un ou trois doublons.
C'est trop compliqué?
Je vais essayer de simplifier :
Une pomme et deux poires = un doublon (les deux poires)
Trois pommes = Trois doublons (1ère + 2ème ; 1ère + 3ème ; 2ème + 3ème)
J'espère que même Zery sera capable d'assimiler cela, c'est du niveau de la maternelle :D .

Claude.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: No-kill
MessagePosté: 30 Mar 2017, 11:38 
Hors ligne

Inscription: 12 Aoû 2016, 15:46
Messages: 163
Localisation: seraing
Vellereille a écrit:
Bonsoir,

Je vais me risquer à apprendre quelque chose à Zery et je vais même pousser la gentillesse a essayer d'employer des termes que même lui sera capable de comprendre (on peut toujours espérer :) ).

Un doublon est constitué de deux entités similaires.
Trois entités peuvent donc constituer un ou trois doublons.
C'est trop compliqué?
Je vais essayer de simplifier :
Une pomme et deux poires = un doublon (les deux poires)
Trois pommes = Trois doublons (1ère + 2ème ; 1ère + 3ème ; 2ème + 3ème)
J'espère que même Zery sera capable d'assimiler cela, c'est du niveau de la maternelle :D .

Claude.



:lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: trop bon merci


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: No-kill
MessagePosté: 30 Mar 2017, 20:29 
Hors ligne

Inscription: 15 Juin 2007, 17:10
Messages: 1007
Vellereille a écrit:
c'est du niveau de la maternelle :D .

Claude.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 16 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
POWERED_BY
Traduction par: phpBB-fr.com
Fatal: Not able to open ./cache/data_global.php