FORUMS FSPFB - PÊCHEUR BELGE

Bienvenue dans les forums FSPFB - Pêcheur Belge ...
Nous sommes le 20 Juil 2018, 15:36

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 244 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 6, 7, 8, 9, 10
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Cormoran
MessagePosté: 21 Avr 2010, 14:45 
Hors ligne

Inscription: 10 Juin 2008, 20:56
Messages: 339
Localisation: St-Nicolas
Même si ces clichés pouvaient être exceptionnels, il n'en reste pas moins qu'un poisson pris dans son bec subit de graves lésions qui le condamnent la plupart du temps à agoniser.

Quant aux espèces telles que l'ombre ou l'anguille, la prédation de l'espèce est tout bonnement intolérable. Une anguille d'une trentaine de centimètres pèse peut-être 50 ou 100g...

1 cormoran = 300-600g de poisson par jour = de 3 à 6 anguille potentiellement ingérées par jour...
Quand on sait que l'espèce a vu ses effectifs chuter de 90% de 1900 à 1990, et que les 10% restants ont encore été réduits de 90% sur les vingt dernières années, je pense que toute forme de prélèvement, qu'elle soit anthropique ou non, est inadmissible.

On peut toujours accuser les turbines de barrages, qui font effectivement des dégâts très importants (voir réalisé par l'ULg sur les poissons migrateurs), mais en admettant même qu'une seule anguille soit mangée chaque jour pendant les 5 mois d'hivernation du cormoran ( = 151 anguilles), eu égard aux effectifs restants, c'est encore trop!

L'ombre n'est guère plus que...l'ombre de lui-même (sans mauvais jeu de mots). Et on a beau arguer que les populations de ce poisson connaît des cycles, les phases d'accroissement de la population ne sont plus suffisantes pour repeupler un cours d'eau.

Et on ne pense pas non plus au brochetons, qui paient un lourd tribut à leur immobilité, aux gardons, aux ablettes, aux chevesnes, aux vandoises,...
Sincèrement, qui peut aujord'hui encore se targuer de prendre ne serait-ce que du blanc dans nos rivières moyennes? Je pense à l'Ourthe en particulier. J'entends par là: plus de 10 poissons blancs par sortie, depuis l'ouverture générale jusqu'à la fermeture fin décembre.

J'entends déjà Vellereille m'objecter que si on voit des cormorans, c'est qu'il y a du poisson... Il y en a après les déversements et avant l'arrivée des criquets à plumes, c'est à dire entre les mois d'avril et de septembre.

Ce serait une étrange et malheureuse coïncidence que les polluants déversés dans cette rivière se mettent subitement à réagir avec l'eau depuis la fin des années 90...

La nature n'a pas besoin de nous, mais elle se passerait encore mieux de l'homme en général, et il faut souligner que sans les associations de pêcheurs, ce ne seraient pas les naturalistes qui feraient pression pour qu'on équipe les barrages de trubines moins meutrières, ou de systèmes de contournement. Il existe bien sûr quelques exceptions à cette règle, tels Yoan Delcourt (j'espère que c'est la bonne orthographe; voir son article sur les dégâts occasionnés par les barrages sur les poissons dans le journal de Natagora), mais dans la mentalité générale qui domine dans ce milieu, poisson l'expression "poisson-fourrage" prend tout son sens...

A l'heure actuelle, nous sommes donc un "mal nécessaire" pour protéger les intérêts du cours d'eau. :lol:

J'ai la chance d'avoir un père "écolo", au sens qu'il est affilié et partage en partie les idées d'Aves et de Natagora. Je peux vous dire que le sujet "cormoran" a été l'objet de débats enflammés...au cours desquels j'ai pu me rendre compte des préjugés que cette communauté porte à notre encontre, à des milles de la réalité. Cela ne concerne bien sûr pas que les cormorans, mais toute la gestion du milieu aquatique.

En voici un qui fait l'objet d'un débat depuis l'article paru dans le PB au sujet du retour du castor...

Ex: Les castors sont la solution aux problèmes que nous rencontrons car leurs barrages ralentissent le courant et la profondeur augmente. (préjugé: tous les poissons vivent dans des eaux calmes et profondes) De plus, l'eau se trouvant barrée, elle s'étend dans les prairies avoisinnantes et crée des milieux humides profitable à la vie piscicole. (préjugé: tous les poissons affectionnent les zones de marais fortement végétalisées).

Bruno Chermanne a très bien démontré que ce type de raisonnement, bien que valable en certains endroit, s'avère faux dès lors que l'on traite d'un cours d'eau salmonicole. Voici en résumé son argumentaire (j'en oublie peut-être).

Arguments contre:
-barrage = obstacle à la libre migration des poissons (à l'heure où la Fédé Vesdre-Amblève par exemple répertorie tous les obstacles)

-barrage = obstacle à la circulation des eaux, d'où accumulation de limons et colmatage de fonds avec disparition des gravières propices aux invertébrés et à la ponte des salmonidés

-castor = tenace: la destruction du barrage ne sert à rien, il sera reconstruit dans les (jours?) semaines qui suivent.


D'autres préjugés ont évidemment cours avec notre grand ami à plumes, certains allant jusqu'à prétendre que ses excréments seraient favorables à la prolifération de plantes aquatiques, et partant, à la ponte des poissons. On voit comme nos arbres apprécient ce traitement... :lol:

J'en passe et peut-être de plus grotesques, comme le fait de clamer que la prédation du cormo est effective en pisciculture et quasi nulle en milieu naturel...productivité naturelle oblige...on voit!
Que je sache, la pisciculture présente normalement des conditions bien plus favorables à la croissance des poissons que le milieu naturel, puisque l'objectif est d'en produire en grande quantité à des fins commerciales...
Bien qu'aujourd'hui vous me direz, comprarer l'une et l'autre revient au même; ils sont tous les deux vides!

Je crois sincèrement que la majorité des gens n'en a rien à f***** du cormoran, mais que cette majorité est victime d'une désinformation pratiquée à des fins discriminatoires par les milieux naturalistes. Le but étant de nous faire passer pour plus bêtes que nous sommes afin de réduire notre audience auprès du grand public et de laisser vivoter la pêche dans la situation qu'elle connaît jusqu'à ce qu'elle s'éteigne d'elle même. A nous de prouver le contraire!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Cormoran
MessagePosté: 21 Avr 2010, 16:46 
Hors ligne

Inscription: 31 Mai 2005, 18:26
Messages: 430
bon resumé de la situation AX0702

je pense que le cormoran est à + - longue echéance responsable de la disparrution total et irrévercible de l'anguille .

et le pire que va t'il rester pour nos enfants et petits enfants ???.







Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Cormoran
MessagePosté: 21 Avr 2010, 17:08 
Hors ligne

Inscription: 27 Fév 2007, 09:14
Messages: 455
ax0702 a écrit:
Même si ces clichés pouvaient être exceptionnels, il n'en reste pas moins qu'un poisson pris dans son bec subit de graves lésions qui le condamnent la plupart du temps à agoniser.

Quant aux espèces telles que l'ombre ou l'anguille, la prédation de l'espèce est tout bonnement intolérable. Une anguille d'une trentaine de centimètres pèse peut-être 50 ou 100g...

1 cormoran = 300-600g de poisson par jour = de 3 à 6 anguille potentiellement ingérées par jour...
Quand on sait que l'espèce a vu ses effectifs chuter de 90% de 1900 à 1990, et que les 10% restants ont encore été réduits de 90% sur les vingt dernières années, je pense que toute forme de prélèvement, qu'elle soit anthropique ou non, est inadmissible.

On peut toujours accuser les turbines de barrages, qui font effectivement des dégâts très importants (voir réalisé par l'ULg sur les poissons migrateurs), mais en admettant même qu'une seule anguille soit mangée chaque jour pendant les 5 mois d'hivernation du cormoran ( = 151 anguilles), eu égard aux effectifs restants, c'est encore trop!

L'ombre n'est guère plus que...l'ombre de lui-même (sans mauvais jeu de mots). Et on a beau arguer que les populations de ce poisson connaît des cycles, les phases d'accroissement de la population ne sont plus suffisantes pour repeupler un cours d'eau.

Et on ne pense pas non plus au brochetons, qui paient un lourd tribut à leur immobilité, aux gardons, aux ablettes, aux chevesnes, aux vandoises,...
Sincèrement, qui peut aujord'hui encore se targuer de prendre ne serait-ce que du blanc dans nos rivières moyennes? Je pense à l'Ourthe en particulier. J'entends par là: plus de 10 poissons blancs par sortie, depuis l'ouverture générale jusqu'à la fermeture fin décembre.

J'entends déjà Vellereille m'objecter que si on voit des cormorans, c'est qu'il y a du poisson... Il y en a après les déversements et avant l'arrivée des criquets à plumes, c'est à dire entre les mois d'avril et de septembre.

Ce serait une étrange et malheureuse coïncidence que les polluants déversés dans cette rivière se mettent subitement à réagir avec l'eau depuis la fin des années 90...

La nature n'a pas besoin de nous, mais elle se passerait encore mieux de l'homme en général, et il faut souligner que sans les associations de pêcheurs, ce ne seraient pas les naturalistes qui feraient pression pour qu'on équipe les barrages de trubines moins meutrières, ou de systèmes de contournement. Il existe bien sûr quelques exceptions à cette règle, tels Yoan Delcourt (j'espère que c'est la bonne orthographe; voir son article sur les dégâts occasionnés par les barrages sur les poissons dans le journal de Natagora), mais dans la mentalité générale qui domine dans ce milieu, poisson l'expression "poisson-fourrage" prend tout son sens...

A l'heure actuelle, nous sommes donc un "mal nécessaire" pour protéger les intérêts du cours d'eau. :lol:

J'ai la chance d'avoir un père "écolo", au sens qu'il est affilié et partage en partie les idées d'Aves et de Natagora. Je peux vous dire que le sujet "cormoran" a été l'objet de débats enflammés...au cours desquels j'ai pu me rendre compte des préjugés que cette communauté porte à notre encontre, à des milles de la réalité. Cela ne concerne bien sûr pas que les cormorans, mais toute la gestion du milieu aquatique.

En voici un qui fait l'objet d'un débat depuis l'article paru dans le PB au sujet du retour du castor...

Ex: Les castors sont la solution aux problèmes que nous rencontrons car leurs barrages ralentissent le courant et la profondeur augmente. (préjugé: tous les poissons vivent dans des eaux calmes et profondes) De plus, l'eau se trouvant barrée, elle s'étend dans les prairies avoisinnantes et crée des milieux humides profitable à la vie piscicole. (préjugé: tous les poissons affectionnent les zones de marais fortement végétalisées).

Bruno Chermanne a très bien démontré que ce type de raisonnement, bien que valable en certains endroit, s'avère faux dès lors que l'on traite d'un cours d'eau salmonicole. Voici en résumé son argumentaire (j'en oublie peut-être).

Arguments contre:
-barrage = obstacle à la libre migration des poissons (à l'heure où la Fédé Vesdre-Amblève par exemple répertorie tous les obstacles)

-barrage = obstacle à la circulation des eaux, d'où accumulation de limons et colmatage de fonds avec disparition des gravières propices aux invertébrés et à la ponte des salmonidés

-castor = tenace: la destruction du barrage ne sert à rien, il sera reconstruit dans les (jours?) semaines qui suivent.


D'autres préjugés ont évidemment cours avec notre grand ami à plumes, certains allant jusqu'à prétendre que ses excréments seraient favorables à la prolifération de plantes aquatiques, et partant, à la ponte des poissons. On voit comme nos arbres apprécient ce traitement... :lol:

J'en passe et peut-être de plus grotesques, comme le fait de clamer que la prédation du cormo est effective en pisciculture et quasi nulle en milieu naturel...productivité naturelle oblige...on voit!
Que je sache, la pisciculture présente normalement des conditions bien plus favorables à la croissance des poissons que le milieu naturel, puisque l'objectif est d'en produire en grande quantité à des fins commerciales...
Bien qu'aujourd'hui vous me direz, comprarer l'une et l'autre revient au même; ils sont tous les deux vides!

Je crois sincèrement que la majorité des gens n'en a rien à f***** du cormoran, mais que cette majorité est victime d'une désinformation pratiquée à des fins discriminatoires par les milieux naturalistes. Le but étant de nous faire passer pour plus bêtes que nous sommes afin de réduire notre audience auprès du grand public et de laisser vivoter la pêche dans la situation qu'elle connaît jusqu'à ce qu'elle s'éteigne d'elle même. A nous de prouver le contraire!



Avis très avisé et très fouillé de quelqu'un qui a cotoyé l'adversité,rien ne remplace la pratique ,le théorique étant souvent très éloigné de situation de térrain c'est d'ailleur ce qui rend risible,pour pas dire "Trollesque",les contrevérités et autres mauvaises fois ( Foie parfois aussi)de certains

Amicalement

Néo
:wink:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Cormoran
MessagePosté: 21 Avr 2010, 17:15 
Hors ligne

Inscription: 27 Fév 2007, 09:14
Messages: 455
le pecheur carolos a écrit:


je pense que le cormoran est à + - longue echéance responsable de la disparrution total et irrévercible de l'anguille .

et le pire que va t'il rester pour nos enfants et petits enfants ???.








Mouais ,ça se discute (pas se dispute) ,ne penses tu pas que certains facteurs interviennent tout autant si pas plus que ce "sinistre volatil" ???

Du genre intoxication au PCB,maltraitance et surpêche des mers et océans et enfin le trafic vers le Japon entre autre, très friant de ce poisson

Amicalement

Néo

:wink:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Cormoran
MessagePosté: 21 Avr 2010, 19:29 
Hors ligne

Inscription: 10 Juin 2008, 20:56
Messages: 339
Localisation: St-Nicolas
Il ne s'agit pas tant d'expérience accumulée face à l'adversité (que je suis loin de bien connaître!) que des conseils avisés de mon entourage, souvent investi dans le milieu, et dont l'avis m'est précieux. C'est leur expérience et leur bon sens qu'il faut saluer et non le mien! :wink:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Cormoran
MessagePosté: 21 Avr 2010, 20:02 
Hors ligne

Inscription: 27 Fév 2007, 09:14
Messages: 455
ax0702 a écrit:
Il ne s'agit pas tant d'expérience accumulée face à l'adversité (que je suis loin de bien connaître!) que des conseils avisés de mon entourage, souvent investi dans le milieu, et dont l'avis m'est précieux. C'est leur expérience et leur bon sens qu'il faut saluer et non le mien! :wink:



Que serions nous sans nos ainés et leurs sagesses (enfin lorsque cet héritage est louable) ????
Le reconnaître est faire preuve d"une grande maturité,sans pour cela s'y enfermer,ce qui relêve de l'autocritique et d'étre "libre de penser"

:D :D :D :D :D :D

:wink:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Cormoran
MessagePosté: 27 Mai 2010, 19:36 
Hors ligne

Inscription: 31 Mai 2005, 18:26
Messages: 430
Néo a écrit:
le pecheur carolos a écrit:


je pense que le cormoran est à + - longue echéance responsable de la disparrution total et irrévercible de l'anguille .

et le pire que va t'il rester pour nos enfants et petits enfants ???.








Mouais ,ça se discute (pas se dispute) ,ne penses tu pas que certains facteurs interviennent tout autant si pas plus que ce "sinistre volatil" ???

Du genre intoxication au PCB,maltraitance et surpêche des mers et océans et enfin le trafic vers le Japon entre autre, très friant de ce poisson

Amicalement

Néo

:wink:


je pense que tu a raison de signaler l'ensemble des facteurs destructeur de l'anguille .

rien qu'à voir le prix demander au kgs de civelles pour ses pays asiatique et nous pôvre pecheur devons nous priver de pecher l'anguille pour eux





Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Cormoran
MessagePosté: 27 Mai 2010, 20:19 
Hors ligne

Inscription: 19 Mai 2009, 18:21
Messages: 167
Au risque d'en décevoir certains, je suis de moins en moins persuadé que le cormoran soit le principal responsable de la pauvreté de nos eaux :(
Dernier exemple en date :
J'ai pêché trois fois en Meuse ces trois dernières semaines, j'ai pris en tout 2 gardons en ~16h de pêche. A noter que la dernière journée était un concours dans lequel 12 des 15 participants (et pas des moindres) ont été capots :twisted:
Il y a quatre semaine j'étais à Chooz (Meuse française, à 7km de la frontière belge) et là j'ai rempli une bassine de 40l de brèmes, barbeaux, hotus et gardons en 5 heures de pêche :shock:
Il y a pourtant autant de cormorans en France qu'en Belgique, et il n'y a d'ailleurs pas de raisons pour qu'ils ne se nourrissent que du côté belge de la frontière.
:arrow: on ne m'enlèvera pas de la tête que, même si le cormoran est néfaste pour la population piscicole de nos cours d'eau, il y a d'autres facteurs (pollutions ? aménagements des cours d'eau ? braconnage ?) bien plus néfastes.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Cormoran
MessagePosté: 28 Mai 2010, 08:36 
Hors ligne

Inscription: 31 Mai 2005, 18:26
Messages: 430
je respecte se" que tu dit l'ami

mais seule difference belgique - france .

en france il ont le droit legislatif de tirer et reguler le cormoran.

se droit nous est refuser en belgique


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Cormoran
MessagePosté: 28 Mai 2010, 08:44 
Hors ligne

Inscription: 21 Mar 2007, 19:56
Messages: 1147
Localisation: Anvaing, Tournai, Bruxelles
Bonjour Greg,

Voudrais-tu nous en dire plus sur les conditions de pêche en Meuse française ?
(Prix du permis, ou se le procurer...)

D'avance merci à toi.

Cordialement,

Guy


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Cormoran
MessagePosté: 28 Mai 2010, 10:14 
Hors ligne

Inscription: 31 Mai 2005, 18:26
Messages: 430
je peche en france

voici :

Les jeunes de moins de 12 ans peuvent pêcher toute l’année pour 5€ et ceux de 12/18 ans pour 10€ seulement. Un vrai effort a donc été fait et ces tarifs préférentiels devraient vous permettre de vivre votre passion en famille et à moindre coût.

Attention certains prix de cartes de pêche ont été modifiés en ce qui concerne la carte personne majeure qui est passée de 56€ à 58€ pour l'année 2010.


ont se le procure dans un café bar etc ...

Une carte pour chaque pratique
>Carte personne majeure. valable un an pour tous modes de pêche dans le département 65 €

>Carte personne mineure. valable un an pour tous modes de pêche dans tous les départements du club halieutique interdépartemental, pour un jeune entre 12 et 18 ans, 20 €.

>Carte découverte. valable un an pour tous modes de pêche dans tous les départements du club halieutique interdépartemental, pour un jeune de moins de 12 ans, 2 €.

>Carte découverte femme. valable un an pour tous modes de pêche dans tous les départements du club halieutique interdépartemental, pour tout femme adulte, 30 €.

>Carte journalière. valable du 1er avril au 31 décembre pour tous modes de pêche dans le département 10 €..

>Carte vacances. Valable 15 jours consécutifs entre le 1er juin et le 31 décembre dans tous les départements du club halieutique interdépartemental, 30 €.





Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Cormoran
MessagePosté: 28 Mai 2010, 14:39 
Hors ligne

Inscription: 21 Mar 2007, 19:56
Messages: 1147
Localisation: Anvaing, Tournai, Bruxelles
Merci au pêcheur carolo...

Bon w.e.

Guy


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Cormoran
MessagePosté: 23 Déc 2010, 20:22 
Hors ligne

Inscription: 08 Fév 2006, 21:55
Messages: 43
Localisation: Petigny
J'en ai chopé dans ma mare (Couvin) qui ne savait plus s'envoler tellement il avait mangé de poissons, dont une carpe koï de 23 cm !!!!Je ne sais toujours pas comment il a pu l'engloutir ?????? J'ai fait une photo pour mes amis sceptiques!
Je connais un bon gars de la DNF qui conseille de les zigouiller ouvertement en assemblée générale... comme quoi ils ne sont pas tous mauvais ... (élevage de truitelles oblige ;-)
Je confirme donc, ils sont bien dans la région de Couvin... Ils ont fait un carton à Petigny cet été, l'étiage a été long mais on a bien d'autres problèmes plus graves à Petigny : la nouvelle centrale Hydro-électrique du Parc Saint-Roch et le incivilités récurrentes du camping de Petigny (Cailloux d'Eaux et Chenaux) envers notre rivière, l'Eau Noire.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Cormoran
MessagePosté: 04 Jan 2011, 01:58 
Hors ligne

Inscription: 22 Sep 2006, 19:07
Messages: 3229
Localisation: Vellereille
Bonsoir,

Si on veut prendre le problème à l'envers....

Je suis chasseur (j'ai eu mon premier permis de chasse à 18 ans) et pêcheur depuis l'âge de quatre ans (une perche prise au vairon sur une canne que mon oncle m'avait mis entre les mains :D ). Actuellement, je ne chasse pratiquement plus et, à part quelques sorties au bar en Normandie, je ne pêche plus.
Je ne m'en porte pas plus mal. Pourtant, il fût un moment où je ne vivais que pour ça, la chasse et la pêche. C'est d'ailleurs cela qui m'a orienté vers une carrière dans les Eaux et Forêts (maintenant c'est LE DNF...).
Je ne regrette rien de ce que j'ai fait en tant que chasseur et pêcheur mais il faut savoir tourner la page.
Au début des années 80 nous avons du faire face à un mouvement "anti-chasse" et j'étais souvent amené à participer à des discussions Vs écolos, je savais leur opposer des arguments qui tenaient la route "dans l'absolu" (mais si j'avais été de "l'autre côté" je n'aurais eu aucune peine à démolir mes propre arguments :D )
A l'époque, notre leitmotiv était de dire : nous, chasseurs, tenons un rôle de "régulateurs" de la nature, si nous n'étions pas là il y aurait prolifération de gibier et, par conséquent, des dégâts aux cultures. A première vue, c'était vrai, mais d'un autre côté, je payais une prime à notre garde-chasse pour chaque renard, putois, pie, corneille qu'il éliminait. Pourtant, en toute logique, et j'en étais parfaitement conscient :wink: , c'était aller à l'encontre de la seule chose qui pouvait donner un motif légitime à notre passion pour la chasse. D'un côté nous nous posions en "régulateurs" du gibier, sans nous l'agriculture était à la merci des déprédations causées par le gibier, mais, d'un autre côté, on considérait les prédateurs du gibier comme des concurrents et on essayait de les éliminer au max. Si j'avais fait preuve d'honnêteté intellectuelle, j'aurais considéré les renards, putois, ... comme des alliés me donnant un coup de main dans ma mission de "régulateur" protégeant les cultures. Mais, je ne sais pas pourquoi :wink: , quand j'invitais trois ou quatre amis sur ma chasse j'aimais bien voir une trentaine de pièces au tableau tirées par nos soins plutôt qu'en avoir dix et me dire que les prédateurs en avaient éliminées vingt. Pourtant, en ce qui concernait notre "mission" de protecteur de l'agriculture, le résultat aurait été le même (et on aurait économisé le prix des cartouches :D ).... Cherchez l'erreur....

En ce qui concerne la pêche c'est un peu la même chose, et nos arguments pour justifier notre passion tiennent encore moins bien la route, même s'il y avait une prolifération de poissons dans nos cours d'eau cela ne causerait de tort à personne. Nous n'avons même pas le prétexte de nous poser en régulateur puisque le grand cormoran fait très bien le boulot à notre place.

Naturellement, tout cela est de la pure rhétorique et doit être pris au deuxième degré... quoi que.. :D .

Claude.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Cormoran
MessagePosté: 04 Jan 2011, 09:52 
Hors ligne

Inscription: 13 Fév 2008, 13:25
Messages: 1134
Localisation: Flémalle
Citation:
Nous n'avons même pas le prétexte de nous poser en régulateur puisque le grand cormoran fait très bien le boulot à notre place.


Et, il fait très, voir trop bien son travail.

[ img ]

Je fais des stages et des journées d'initiation à la pêche dans le cadre de mon travail (classe nature). Nos étangs sont bien protégés :idea: (buissons et grands arbres,..) donc peu ou pas d'oiseaux piscivores. Les gardons et carassins sont très nombreux et se reproduisent à foison :D .
300 m en aval il y a deux grands étangs bien dégagés. Malgré le déversement annuel de près d'une tonne de gardon :shock: plus d'autres poissons, à l'ouverture de printemps il ne reste plus rien :( .
PS. Depuis quelques années il déverse principalement de la brème. :wink:

En 2008 pour diversifier les poissons de nos deux petits étangs, nous avons commandé à un pisciculteur, une centaine de kg de poissons tout venant (rotangle, ablette, bordelière,...) il devait les prélever dans trois étangs privés du brabant wallon,(Ils n'avait plus été vidangés depuis quelques années)
:arrow: attendu, une tonne pour le grand +/- 300kg pour les petits.....
:arrow: Résultat moins de 100kg pour le grand, 3 poissons pour l'un des petits et plus rien pour le dernier.

La Meuse est très, voir trop bien entretenue ... un véritable canal ou le moindre arbre tombé est directement enlevé. Et l'Ourthe, une succession de gros blocs et de gabion (merci le Ravel et les campagnes de curage pour les maisons construites en zone inondable).

Le cormoran est un véritable problème pour la biodiversité de nos rivières mais, ce n'est pas lui le principal coupable; c'est nous les Hommes qui avons transformé nos rivières en canal, véritable garde manger pour cormoran et autre oiseaux piscivores.

Bonne journée

Thierry


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Cormoran
MessagePosté: 10 Jan 2011, 02:38 
Hors ligne

Inscription: 22 Sep 2006, 19:07
Messages: 3229
Localisation: Vellereille
Bonsoir (ou bonjour),

Il est peut-être un peu tard pour moi mais je dois avouer que j'ai beaucoup de peine à te comprendre, tu dis :

êtrEn 2008 pour diversifier les poissons de nos deux petits étangs, nous avons commandé à un pisciculteur, une centaine de kg de poissons tout venant (rotangle, ablette, bordelière,...) il devait les prélever dans trois étangs privés du brabant wallon,(Ils n'avait plus été vidangés depuis quelques années)
attendu, une tonne pour le grand +/- 300kg pour les petits.....
Résultat moins de 100kg pour le grand, 3 poissons pour l'un des petits et plus rien pour le dernier.

Franchement, (et je crois que je connais le pisciculteur en question, c'est pas F.H.????? :D )je vois pas la raison qui te pousserait à introduire dans deux PETITS étangs cent kilos de rotengles, brêmes bordelières et (surtout) ablettes?????

Ne crois-tu pas que la prolifération du grand cormoran n'a pas été UN PEU provoquée par nous, pêcheurs, qui induisons une surdensité de proies potentielles pour les prédateurs????

Claude.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Cormoran
MessagePosté: 10 Jan 2011, 18:13 
Hors ligne

Inscription: 28 Avr 2005, 08:17
Messages: 572
Localisation: Namur
Vellereille a écrit:
Bonsoir (ou bonjour),

Ne crois-tu pas que la prolifération du grand cormoran n'a pas été UN PEU provoquée par nous, pêcheurs, qui induisons une surdensité de proies potentielles pour les prédateurs????

Claude.


Bien sur que nous avons aidé à l'arrivée du Cormoran en eau douce en pillant les ressources maritimes...puisque nous avons agit, il faut aussi agir maintenant, régulons le cormoran, pas de problème pour moi. L'homme a bien trop d'influence pour esperer que la "nature" se façonne à son envie sans qu'il intervienne ... oui et alors ? :mrgreen: Les influences des uns et des autres se feront pour ou contre la pêche "sportive", je n'ai aucun problème à défendre mon point de vue ....le plaisir d'aller à la pêche. Je serai de toute façon jugé, cruel, interventioniste, ou quoi d'autre encore... , je vivrai bien avec ce poids à porter :|


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Cormoran
MessagePosté: 11 Jan 2011, 02:53 
Hors ligne

Inscription: 16 Déc 2005, 18:55
Messages: 717
Perso, je suis assez d'accord avec Vellerielle et ses corneilles, putois d'antan...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Cormoran
MessagePosté: 11 Jan 2011, 11:38 
Hors ligne

Inscription: 13 Fév 2008, 13:25
Messages: 1134
Localisation: Flémalle
Citation:
Bonsoir (ou bonjour),

Il est peut-être un peu tard pour moi mais je dois avouer que j'ai beaucoup de peine à te comprendre, tu dis :

En 2008 pour diversifier les poissons de nos deux petits étangs,


En 2008 un budget est dégagé tardivement (fin novembre) pour l'achat de poisson entre (50-100kg).

Citation:
nous avons commandé à un pisciculteur, une centaine de kg de poissons tout venant (rotangle, ablette, bordelière,...) il devait les prélever dans trois étangs privés du brabant wallon, (Ils n'avait plus été vidangés depuis quelques années)
attendu, une tonne pour le grand +/- 300kg pour les petits.....
Résultat moins de 100kg pour le grand, 3 poissons pour l'un des petits et plus rien pour le dernier.


Très difficile de trouver du poisson en étang à cause des cormorans.
Nos étang de pêche sont entourés d'arbre :arrow: pas de cormoran. :D
Je loue un étang de +/-1ha, on à du placer des cordes sur 1/3 et des grillage le long des berges, pour minimiser leurs prédations. :idea: :wink:


Citation:
Franchement, (et je crois que je connais le pisciculteur en question, c'est pas F.H.????? ) je vois pas la raison qui te pousserait à introduire dans deux PETITS étangs cent kilos de rotengles, brêmes bordelières et (surtout) ablettes?????



Tu as raisons mais, au total on a 4 étangs (2 pour la pêches) et j'ais vérifier on avait un budget pour moins de 100kg.
Je n'ai pas vérifier :oops: , c'était juste pour montré que les cormorans, lorsque les conditions leurs sont favorables, vide les étangs jusqu'au dernier poisson.


Citation:
Ne crois-tu pas que la prolifération du grand cormoran n'a pas été UN PEU provoquée par nous, pêcheurs, qui induisons une sur densité de proies potentielles pour les prédateurs????Claude.


:arrow: Oui pour les étangs.
:arrow: Oui, on canalise les rivières donc :arrow: on provoque la prolifération des cormorans.

A+

Thierry


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 244 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 6, 7, 8, 9, 10

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
POWERED_BY
Traduction par: phpBB-fr.com
Fatal: Not able to open ./cache/data_global.php