FORUMS FSPFB - PÊCHEUR BELGE

Bienvenue dans les forums FSPFB - Pêcheur Belge ...
Nous sommes le 22 Sep 2018, 03:12

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 9 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Pêche interdite sur la vesdre
MessagePosté: 31 Mai 2017, 10:54 
Hors ligne

Inscription: 15 Juin 2007, 17:10
Messages: 1004
Bonjour,
Suite au reportage du journal télévisé d'hier.
http://www.rtl.be/info/video/630224.asp ... oryID=4760

Ne serait-il pas conciencieux et responsable de s'abstenir de pêcher sur la vesdre du moins en no kill le temps que cette vague.
de sécheresse soit passée?
Je m'explique: comme les pêcheurs responsables de la Royale association l'ont très bien démontré dans le reportage.
Le taux d'oxygène dissous dans l'eau est trop bas ,
le niveau trop bas et s'ajoute à celà le manque de nourriture brassée par le courant, les insectes restent au fond ou quittent celui-ci pour s'envoler sur de courtes portions d'eau.

Pourquoi en no kill et pas le prélèvement?
Pour la bonne et simple raison que ce cas ci met en évidence que par des niveaux trop bas, des poissons meurent et vont véritablement agoniser en bordure de rivière.
Ajoutons à celà le fait qu'après un effort fourni par sa pêche, les poissons se récupèrent encore moins facilement.

Alors quitte à passer de vie à trépas, autant les prélever plutôt que de gaspiller en se voilant la face derrière la responsabilité des caprises de "dame nature".

En postposant, ce serait comme de nous demander de faire un gros effort physique par ses fortes chaleurs sans nous réhydrater et d'ensuite garder la tête sous l'eau.
pour reprendre notre oxygène. Ce serait inéluctablement l'asphyxsie assurée...

Alors ne serait-il pas pertinent que les pêcheurs sportifs concernées comme ils aiment à le faire savoir dans certains cas; de prendre le pas
sur la réglementation officielle dela région wallone en réglement interne.

A savoir, l'interdiction de pêche le temps que cette vague histoire passe plutot que de continuer de pêcher de la sorte?

Aussi et pour terminer si cette situation ne change pas et avec les mois chauds à venir il y a des chances pour.
Reste à savoir qui de la région wallone ou des sociétés de pêche prendra (ont) l'initiative en premier ?


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 31 Mai 2017, 14:15 
Hors ligne

Inscription: 22 Sep 2006, 19:07
Messages: 3229
Localisation: Vellereille
Bonjour,

Pour une fois, je suis d'accord avec Zery.
Je ne comprends vraiment pas les deux moucheurs interrogés dans ce reportage.
De la part d'un gamin ou d'un "touriste" cela serait encore excusable, mais de la part de pêcheurs semblant quand même assez expérimentés, pêcher dans de telles conditions est totalement irresponsable.
C'est faire preuve d'une aussi pauvre mentalité que ceux qui essaient d'harponner des poissons sur leurs frayères.
Un véritable pêcheur, soucieux du peuplement, n'attendrait pas une interdiction officielle pour s'abstenir de pêcher quand la situation est tellement défavorable au poisson.
Comme le dit Zery, un poisson capturé et remis à l'eau n'a pratiquement aucune chance de récupérer normalement quand le taux d'oxygène dissous présent dans l'eau est aussi bas.

Claude.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 31 Mai 2017, 21:16 
Hors ligne

Inscription: 25 Déc 2005, 11:00
Messages: 1510
Lors de la diffusion de ce reportage j'ai eu exactement le même sentiment que vous deux , et mon épouse (qui ne pêche pas) , m'a dit : " ... je doute que ceux-là se prennent pour des pêcheurs sportifs ! "

... à moins qu'ils aient été mandatés spécifiquement pour une séquence du Journal Télévisé ? ...

Un bémol tout de même , ... le fait que l'on n'y fasse pas mention des captages sur la rivière pour les fameuses turbines , ce qui sans doute n'arrange pas les choses .


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 01 Juin 2017, 00:36 
Hors ligne

Inscription: 15 Juin 2007, 17:10
Messages: 1004
La répluique au nom du président de la r
oyale associachon des pêcheurs de pepinster.
Il est possible que dans le feux de l'action de l'intrevieuw qu'il a eu avec le journaliste
consernant la question n'aie pas fait attention et qu'après coup, avec le recul yvoir 36 chandelles,
il est possible que le président ne soit pas tout feu tout flamme à l'idée d'interdire la pêche?
Pourtant, il serait grand temps d'agir, la population piscicole n'est pas illimitée et après t'en d'efforts à les produire en pisciculture,
ce serait dommage de brûler la chandelle par les deux bouts.


a c' t heure î n'a ö pepin!
wisse donc?
bein à mon pepinster d'mè cougnï!

code:bocq,meuse


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 27 Juil 2017, 21:51 
Hors ligne

Inscription: 15 Juin 2007, 17:10
Messages: 1004
http://www.rtl.be/info/video/636481.asp ... oryID=4760
les truitelles ont presque disparus...
Persiste et signe :mrgreen: , propos tenu de messieur belle flame:
C'est une catastrophe (je vais dire pour nous),... parceque les pecheurs ne viennent plus...
c'est une catastrophe pour la société malgré qu'il y en a encore quand on voit ce que l'on en a perdu çà les tracassent...

Plutot que de dire:
C'est une catastrophe écologique (je vais dire pour les poissons) les pecheurs responsables n'y
viennent plus momentanément suite au choix de la société de pêche.
La société s'engagent à rembourser une partie la carte de pêche à raison de X % et présente ses excuces suite aux mesures prises pour circonstances exeptionnelles.


A la place de cela, on entend nulle part des mesures prises à la protection des poissons survivants, et l'on peut en déduire que la pêche y est toujours ouverte un comble... :roll:
Associé à celà des antécédants de certaines société de la vesdre et toutes les AEC déversées dans l'illégalité la plus totale.
Qu'on ne me parle plus de gestion piscicole mais bien de gestion commerciale...


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 27 Juil 2017, 23:49 
Hors ligne

Inscription: 22 Sep 2006, 19:07
Messages: 3229
Localisation: Vellereille
Bonsoir,

Il ne faut pas, une fois de plus, mal interpréter les propos du responsable de cette société de pêche.
Ce serait lui faire un procès d'intention que de prétendre qu'il regrettait cette situation essentiellement au point de vue commercial.
A moins d'avoir l'esprit complètement tordu, chacun peut comprendre qu'il déplorait avant tout que, suite à cette situation, les membres de la société étaient dans l'impossibilité de pratiquer leur loisir de manière optimale.
Sur le plan financier, cela n'a guère d'impact, à partir du moment où les membres ont payé leur cotisation en début de saison.
D'autre part, il n'est pas pertinent de dire qu'une société de pêche soit gérée de façon commerciale.
Une gestion commerciale, par définition, vise à générer un bénéfice.
Or, dans la quasi totalité des sociétés de pêche, les cotisations servent uniquement à couvrir les frais de fonctionnement tels que les rempoissonnements, aménagements divers, etc. et non à produire un quelconque bénéfice.

Cela dit, je ne pêche pas dans la Vesdre et n'ai donc aucun lien avec cette société.

Claude.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 28 Juil 2017, 10:15 
Hors ligne

Inscription: 15 Juin 2007, 17:10
Messages: 1004
Reste à savoir les motivations de l'abstention de pêche de "partenaire de jeux" responsabilité ou dépit ?
A moins que les pêcheurs ne soit plus responsables que le "gestionnaire" et aient pris eux mêmes l'initiative de s'abstenir de pêcher ?
Pourtant tu disais:
Vellereille a écrit:
Pour une fois, je suis d'accord avec Zery.
...mais de la part de pêcheurs semblant quand même assez expérimentés, pêcher dans de telles conditions est totalement irresponsable.
C'est faire preuve d'une aussi pauvre mentalité que ceux qui essaient d'harponner des poissons sur leurs frayères...
Un véritable pêcheur, soucieux du peuplement, n'attendrait pas une interdiction officielle pour s'abstenir de pêcher quand la situation est tellement défavorable au poisson.
Comme le dit Zery, un poisson capturé et remis à l'eau n'a pratiquement aucune chance de récupérer normalement quand le taux d'oxygène dissous présent dans l'eau est aussi bas.
Claude.


et la situation s'est empirée depuis, la pêche n' y est toujours pas interdite...
ou sont les mesures prises envers la protection des populations ?

Toujours de monsieur belflame:
"les pêcheurs ne viennent plus..."
on peut en conclure que la pêche y est toujours autorisée...sinon il aurait dit: la pêche est interdite
ou sont les mesures prises envers la protection des populations ?

Des pêcheurs véritablement soucieux de la populations n'attendraient pas une interdiction officielle
pour s'abstenir de pêcher vu la déplorable situation actuelle pour les poissons.
Comme on le sait, les rares encore en vie ( les images parlent d'elles mêmes) capturés puis remis à l'eau n'ont pratiquement aucunes chances de survie avec un taux d'oxigène dissous aussi bas.
Si cela se trouve la grosse truite du début du reportage avait été pêchée quelques jours plutôt et l'on voit les effets à retardement du "No kill"...


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 28 Juil 2017, 10:52 
Hors ligne

Inscription: 22 Sep 2006, 19:07
Messages: 3229
Localisation: Vellereille
Bonjour,

Une interdiction de pêche pour cause de circonstances exceptionnelles doit émaner de l'Administration (DNF).
C'est repris dans l'article 7 de l'arrêté du 08.12.2016 :
" En cas d'urgence, l'administration peut interdire la pêche pendant une période de quinze jours maximum dans une partie de cours d'eau ou une pièce d'eau, pour les motifs mentionnés à l'alinéa 1er, 2° et 3°. La zone d'interdiction est indiquée sur place au moyen d'une signalisation conforme à celle prévue à l'annexe 5. L'administration informe immédiatement le Ministre et la fédération de pêche agréée du sous-bassin concerné de sa décision. Le Ministre peut à tout moment ordonner la levée de l'interdiction décidée par l'administration."

Logiquement, pour qu'une société puisse décider d'une interdiction de pêche temporaire, il faut que cette éventualité soit prévue dans son ROI.
Par exemple : "En cas de circonstances exceptionnelles, la société se réserve le droit d'interdire la pêche sur tout ou partie de son parcours."
Sinon, seule l'Administration peut décider d'une telle mesure.
Nous avons eu le cas sur l'Eau d'Heure, où une interdiction de pêche temporaire devait intervenir à partir du 1er juillet par décision du DNF.
Finalement, cette mesure a été levée (par le ministre?) avant son entrée en vigueur.
Il est vrai que pour l'Eau d'Heure, une interdiction de pêche ne se justifiait pas.
Le complexe des barrages a été instauré pour réguler le débit de l'Eau d'Heure, celle-ci alimentant la Sambre, si bien que dès que le niveau d'eau devient trop bas, les barrages "ouvrent les vannes" pour y remédier.
Par conséquent, le niveau de cette rivière n'atteint jamais un seuil critique.

En tout état de cause, que la pêche soit fermée ou non, c'est au pêcheur qu'il revient de juger s'il est bien raisonnable de continuer à pêcher dans des conditions aussi défavorables pour le poisson.
Comme tu le dis, il est tout à fait possible et même probable, que la truite illustrant cet article n'ait pas récupéré après sa capture par un "pêcheur" irresponsable.

Claude.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 30 Juil 2017, 22:52 
Hors ligne

Inscription: 25 Déc 2005, 11:00
Messages: 1510
Personnellement , cela fait trois mois que je m'adonne à la pétanque et la boule de bois ...
Les seules fois que j'ai eu mes cannes et / ou moulinets en mains , ... ce fut pour leur entretien et donner un coup de vernis sur mes refendus .


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 9 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
POWERED_BY
Traduction par: phpBB-fr.com
Fatal: Not able to open ./cache/data_global.php