FORUMS FSPFB - PÊCHEUR BELGE

Bienvenue dans les forums FSPFB - Pêcheur Belge ...
Nous sommes le 16 Jan 2018, 22:05

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 15 messages ] 
Auteur Message
MessagePosté: 23 Fév 2017, 15:22 
Hors ligne

Inscription: 23 Fév 2017, 15:04
Messages: 12
Monsieur le Président ,

en parcourant le site de la Maison wallonne ,j'ai pu lire une très belle phrase, "La Fédération Halieutique et piscicole des sous-bassins de la Sambre et de l'Oise a pour but de défendre les intérêts des pêcheurs"
la nouvelle réglementation ne va absolument pas dans ce sens, en effet ces choix ont été réalisé sans concertations avec les pêcheurs honnêtes et respectueux du milieux halieutiques et environnemental , Ces décisions à l'emporte pièce vont discriminer les pêcheurs qui s'adonnent au plaisir de pêcher le carnassier et notamment avec la possibilité depuis de nombreuses années de déposer proprement leurs vifs à un endroit précis grâce à une technologie moderne ,respectueuse de l'environnement et du milieu halieutique : le bateau téléguidé , les amateurs de cette pêche ne sont pas des braconniers, et à ma connaissance cela n'a provoqué aucun incident ,nous avons toujours respectés les tailles de poissons et le nombre autorisé et bien souvent, nous les remettons à l'eau ,nous avons économisé depuis de nombreuses années pour pouvoir acquérir ce bateau téléguidé et maintenant sans arguments concrets de nuisance au lac , on nous interdit cette pratique , nous vivons cela comme une injustice et nous pensons que les responsables de l'association "la gaule" n'ont absolument pas favorisés l’activité de la pêche au contraire plutôt que d'évoluer positivement , ils ont fait un choix irresponsable , qui va mener à la désertification des pêcheurs respectueux, et à moyen terme à la disparition de l'activité de pêche au lac de l'eau d'heure ,votre ministre c'est d'ailleurs exprimé sur l'intérêt de permettre à la population de pratiquer cette activité,la pêche étant une activité sportive et de loisir, participe également à la gestion écologique de nos cours d’eau et est un atout non négligeable pour le tourisme. Dès lors, la pêche doit être considérée comme une activité d’intérêt général jouant un rôle central dans la protection de la nature et de la biodiversité mais aussi dans notre économie.
Pourquoi afin d'éviter le braconnage vous n'avez pas fait des propositions alternatives tel que le baguage , et ainsi éviter de punir les pêcheurs honnêtes et respectueux de la réglementation.
Veuillez agréer mes salutations les plus respectueuses.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 28 Fév 2017, 18:06 
Hors ligne

Inscription: 22 Aoû 2014, 04:32
Messages: 3
je trouve que la pratique de la pêche au vif déposer avec un bateau téléguidé est une pêche moderne! je ne comprend pas que quelques personnes aient fait une pétition pour nous l'interdire !!on dépose le poisson avec douceur dans l'eau, et on essaye d'exploiter les endroit qu'on ne sait atteindre avec une ""gaule""...et le bateau téléguider ne pollue pas et ne fait pas de bruit puisque il est électrique! et dés que le vif est déposer on ne touche plus le bateau!! et pourrait on m’expliquer en quoi notre technique de pêche dérange autant?!!! merci!


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 28 Fév 2017, 20:56 
Hors ligne

Inscription: 22 Sep 2006, 19:07
Messages: 3229
Localisation: Vellereille
Bonsoir,

Cette décision a été prise au niveau régional, pas pour les barrages de l'Eau d'Heure en particulier.

Avant la rédaction de cet arrêté, les représentant des pêcheurs ont été consultés et les personnes déléguées à ces consultations devaient relayer les suggestions de la majorités des pêcheurs qu'elles représentaient.

En fait, ce n'est pas l'usage du bateau téléguidé en lui-même qui est visé, mais uniquement son utilisation pour la pêche au vif.
En ce qui concerne les autres modes de pêche comme la pêche de la carpe, le placement des lignes à l'aide d'un bateau téléguidé reste permis.

Personnellement, je ne suis pas concerné par cette mesure, bien qu'étant avant tout pêcheur de carnassier, je ne pêche jamais au vif et je ne pêche pas la carpe.

Cela dit, je suis assez favorable à cette mesure qui va dans le sens de la protection des populations de carnassiers.
Cette méthode de pêche permet de solliciter des poissons qui ne seraient pas accessibles autrement, ce qui diminue le nombre de zones refuges.
Mais surtout, même à distance de pêche normale, la pêche au vif est la technique de pêche au carnassier qui donne le moins de chance de survie au poisson si on désire le relâcher après sa capture.
Plus la distance de pêche est grande, moins le pêcheur a de chances de ferrer le poisson proprement.
Le temps de résorber la bannière et de prendre contact avec le poisson, celui-ci a souvent largement le temps d'engamer le vif.

Pour la pêche de la carpe, c'est différent, les lignes sont tendues en action de pêche et beaucoup de carpistes utilisent des montages auto-ferrant.

C'est sans doute pour ces raisons que l'utilisation d'un bateau téléguidé est interdit uniquement dans le cadre de la pêche au vif.
Pour ma part, je trouve que cette mesure est logique et va bien dans le sens de la protection des carnassiers.

Claude.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 28 Fév 2017, 21:35 
Hors ligne

Inscription: 23 Fév 2017, 15:04
Messages: 12
Bonsoir ,Tout d'abord vous remerciez Claude de m'avoir apporté la réponse à ma question concernant l'utilisation d'un poisson mort déposé au bateau Téléguidé :"Cette restriction concerne uniquement les poissons vivants ,dans le cas de pêche au mort posé, qu'il s'agisse d'un poisson entier ou d'un morceau de poisson, la ligne peut être mise en place à l'aide d'un engin téléguidé".

quand au dépôt du vif interdit depuis cette année au bateau téléguidé ,je crois que le plus important c'est le respect du nombre de prise et la taille ,en pratiquant cette technique j'ai toujours respecté la taille et le nombre de poissons autorisés par le règlement et je pense pas que cette technique est des conséquences sur la raréfaction du carnassier ,par expérience un brochet toutes les 15 sorties mais souvent avec cette technique de pêche des brochets de plus 75 cm ,bien souvent nous remettons le poisson à l'eau ,et croyez moi il repart bien de plus j'utilise de la tresse donc en contact directe avec le poisson.
Par contre la pêche pratiquer au bord et notamment dans l'herbier(fraie) ne fait-elle pas elle de dégâts?
Plutôt que d'interdire n'aurait-il pas été plus juste de consulter les pêcheurs pratiquant cette technique de pêche ,et proposer des solutions comme le bagage ,la déclaration officiel de la technique de pêche etc........., j'ai toujours pris mon permis B("qui autorise la pêche autre que la ligne à la main, Si vous souhaitez pêcher autrement que du bord de l’eau (barque, planchers…), vous devez vous munir du permis B. Celui-ci autorise la pêche à deux lignes maximum autrement que du bord de l’eau ainsi que la pêche avec un matériel autre que la ligne à main. Le prix est fixé à 37,18 €").
Je suis vraiment surpris et déçu de cet "encart" du nouveau règlement qui nous interdit d'allé déposer un vif au bateau téléguidé.
Amicalement Arnaud


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 01 Mar 2017, 22:35 
Hors ligne

Inscription: 24 Fév 2017, 21:17
Messages: 1
J'utilise depuis plusieurs années un bateau téléguidé qui permet de déposer des lignes à plus longue distance du bord pour pêcher le brochet et le sandre.
J'avais bien constaté une importante agressivité et une jalousie de la part de pêcheurs qui n'ont jamais possédé cette technologie.
Quelle ne fût pas ma stupéfaction lorsque j'ai appris que ceux-ci étaient parvenus à obtenir des autorités qu'on ne puisse plus utiliser ce bateau pour la pêche aux carnassiers.
Le bon droit, la bonne intelligence et une bonne vision de l'évolution des choses voudraient que si les pêcheurs utilisant cette technologie capturent un peu plus de poissons que les autres, on envisage d'augmenter le prix du permis de pêche de ceux-ci, ce qui permettrait un réempoissonnement plus important.
Les pêcheurs qui pêchent à partir du bord y trouveraient dès lors leur compte.
J'interpelle le Ministre en charge de la pêche, monsieur le Ministre Collin et lui demande de prendre position.
Remarques :
1) A propos du téléguidage.
Le pêcheur capable de construire son propre bateau téléguidé devra maîtriser des problèmes de stabilité sur une eau agitée. Ce bateau peut être propulsé par hélice mais aussi par de petites turbines de propulsion comparables à celles utilisées par les jet-skis.
Celles-ci permettent d'éviter les problèmes quand la petite embarcation évolue dans une zone pourvue de plantes aquatiques.
Pour guider l'embarcation, on peut utiliser un système simple : « Tourner à gauche ou tourner à droite ». On peut aussi installer sur le bateau un système qui fonctionne avec un G.P.S. et un véritable ordinateur semblable à ceux qu' utilisent les drônes.
Je pense donc qu'il y a un marché à développer dans ce domaine au sein de la Wallonie !
2) L'aquaculture et l'avenir économique de la Wallonie.
Il y a 2 poissons qui peuvent être produits de manière plus importante par les piscicultures et être servis dans les restaurants : le sandre et la truite saumonée.
Dans la foulée, si les réempoissonnements en faveur des pêcheurs deviennent plus importants (notamment au barrage de l'Eau d'Heure où les eaux de la Plate Taille sont particulièrement saines), les pisciculteurs y trouveraient une rentrée financière qui leur permettrait peut être d'investir.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 02 Mar 2017, 12:52 
Hors ligne

Inscription: 22 Sep 2006, 19:07
Messages: 3229
Localisation: Vellereille
Bonjour,

Franchement, je ne pense pas que l'utilisation de bateaux téléguidés soit susceptible d'avoir un quelconque impact au point de vue économique.
En RW son utilisation peut être qualifiée d’anecdotique.

Le but de l'AGW du 8.12.2016 était essentiellement de réglementer le comportement des pêcheurs afin d'aller vers une meilleures protection des ressources piscicoles.
A mon avis, la mesure d'interdiction d'utilisation de bateaux téléguidés pour la pêche au vif est tout à fait en accord avec cet objectif.

Personnellement, j'aurais même été favorable à une interdiction pure et simple de la pêche au vif, comme c'est déjà d'application dans plusieurs pays européens soucieux de la protection de leurs carnassiers.

Claude.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 02 Mar 2017, 17:25 
Hors ligne

Inscription: 23 Fév 2017, 15:04
Messages: 12
Bonjour Claude ,je viens de lire votre message ,vous répondez au message de Claude N°2 ,mais j'aurai voulu que vous m’apportiez des réponses à mes questions posées dans mon post ultérieur ,comme la possibilité de proposer des solutions plus respectueuses et moins radicales que l'interdiction brutale et non concertées avec les pêcheurs concernés, vous interdisez ,c'est tellement plus facile et sous prétexte que dans d'autres pays européens cela est interdit ,par ailleurs vous estimez que les pêcheurs qui déposent leurs vifs aux bateaux téléguidés sont anecdotiques, donc vous reconnaissez qu'ils ne sont pas responsables de la raréfaction du carnassier ,Pourquoi alors vous êtes favorable à l'interdiction, je croix que le plus important c'est le respect du nombre de prises et les tailles (bagages possibles,augmentation du maillage des poissons(70 cm brochet,55 cm sandre),déclaration de la technique de pêche ,supplément financier,Permis B obligatoire,jetons etc.......... ) par-contre la pêche aux vifs en barque est toujours autorisée c'est paradoxale.
Allez faisons un peu d'humour , peut-être qu'un jour on demandera aux chasseurs d’utiliser des balles à Blanc.La pêche est un loisir et je dois reconnaître sans en abuser de temps en temps, il m'est agréable de profiter gustativement du fruit de ma pêche,je paye un permis j'ai effectivement des devoirs mais également des droits mais toujours dans le respect de la nature et du milieu halieutique et ce n'est pas mes 3 sandres et 4 brochets sur l'année qui sont responsables de la raréfaction du carnassier.

Amicalement Arnaud


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 02 Mar 2017, 19:10 
Hors ligne

Inscription: 22 Sep 2006, 19:07
Messages: 3229
Localisation: Vellereille
Bonsoir,

Je n'ai pas participé aux réunions de concertation préalables à la rédaction de cet arrêté mais je crois pouvoir supposer ce qui a entraîné cette interdiction.

Si un ou plusieurs représentant des pêcheurs ayant été consultés ont demandé cette interdiction, il ont certainement mis en avant le fait que cette méthode permettait d'atteindre des poissons qu'il aurait été impossible de solliciter autrement en pêchant du bord, d'où une diminution des zones refuges.
Les zones refuges jouant un rôle important dans la protection des carnassiers, il n'y avait guère d'arguments pouvant être opposés à cette demande.
De même, s'ils évoquaient le risque accru de mutiler le poisson lorsqu'il est pêché à trop longue distance et d’hypothéquer ses chances de survie en cas de remise à l'eau, là non plus il n'y avait pas grand-chose à y redire.

N'importe quelle mesure envisagée (maille augmentée, bagage, taxe supplémentaire, etc.) ne changeraient absolument rien au problème, les raisons évoquées plus haut seraient toujours valables.
Les opposants à cette méthode de pêche auraient beau jeu de dire qu'un poisson non maillé remis à l'eau sera quand même perdu s'il a subi des blessures graves.

Lorsque j'évoquais les interdictions de pêcher au vif dans certains états européens, cela n'avait rien à voir avec l'utilisation de bateaux téléguidés, c'est la pêche au vif en elle-même qui est visée.

Claude.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 02 Mar 2017, 19:51 
Hors ligne

Inscription: 22 Aoû 2014, 04:32
Messages: 3
dans certain états européen la pratique de la pêche avec une barque est autorisée! et avec une barque il vont chercher le poisson aussi dans leur refuge ! et comme j’ai pu comprendre pêcher avec une barque sur la plate taille vas peut être devenir une réalité...comme il n'y a que les pêcheurs qui n'ont pas le droit de profiter de ce plan d'eau!et quand vous voyez qu'on a autoriser le jeux débile de golf qui éparpille des balles de golf dans tout les coins du plan d'eau,,et toute ces balles qui flotte a la surface! vous croyez pas que ça fait beaucoup plus de tord au poissons et a la faune ?!!


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 02 Mar 2017, 20:01 
Hors ligne

Inscription: 22 Aoû 2014, 04:32
Messages: 3
je crois qu'il y a des problèmes plus importants que de se focaliser sur un bateau téléguider, comme aménager des points d’accès pour permettre aux pêcheurs d'atteindre les endroits de pêches!


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 02 Mar 2017, 20:42 
Hors ligne

Inscription: 23 Fév 2017, 15:04
Messages: 12
Bonsoir Claude , malgré mes divergences sur la pêche aux vifs avec vous, merci pour votre réponse qui a le mérite d’être honnête intellectuellement , Je pense qu'il est vraiment dommage que quelques pêcheurs qui ne connaissent absolument rien sur cette technique, qui ne veulent absolument pas évoluer et finalement ont un raisonnement très individualiste , décident des techniques autorisés ou pas , leurs arguments ne tiennent absolument pas la route et je le répète par expérience en déposant le vif au bateau téléguide , un poisson toutes les 15 sorties , et souvent au dessus de 75 cm avec des remises à l'eau sans problèmes particuliers de survis pour le poisson, en tout cas pas plus de risques que les pêcheurs de bordures et notamment ceux qui ont bien compris que l'herbier qui se forme en bordure au lac et notamment celui de la plate taille est un formidable refuge à poissons (fraie,garde de manger pour poissons ) les mêmes pêcheurs donneurs de leçon pour le dépôts du vifs au bateau téléguidé(pour informations il y a deux ans je me suis fait crever les pneus avec un message sur mon pare brise "bateau amorceur interdit".

le bon sens aurait été soit d 'interdire totalement la pêche aux vifs ,soit de nous permettre de continuer d'utiliser notre technique
Une décision doit être prise dans l’intérêt général et non pas, pour faire plaisir a quelques pêcheurs individualistes et jaloux.
en suivant cette belle devise "La Fédération Halieutique et piscicole des sous-bassins de la Sambre et de l'Oise a pour but de défendre les intérêts des pêcheurs"
Amicalement Arnaud


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 02 Mar 2017, 23:25 
Hors ligne

Inscription: 22 Sep 2006, 19:07
Messages: 3229
Localisation: Vellereille
Bonsoir,

Effectivement, il aurait été plus simple et, surtout, plus profitable pour les peuplements piscicoles d'interdire la pêche au vif sous toutes ses formes.
Hélas, ce n'est pas encore possible actuellement, cela n'aurait pas été bien accueilli car il y a encore de trop nombreux pêcheurs qui pratiquent cette technique en région wallonne.

Cela dit, je connais plusieurs pêcheurs qui emploient cette technique correctement avec des montage permettant de ferrer à la touche ce qui réduit les risques de mutiler le poisson de façon irrémédiable.
Malheureusement, à côté de ça, la grosse majorité des pêcheurs au vif utilisent encore la méthode consistant à attendre plusieurs dizaines de secondes avant de ferrer.
Beaucoup d'entre eux emploient d'ailleurs des câbles de trente ou quarante centimètres de peur de se faire couper par un broc ayant engamer trop profondément...

Claude.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 03 Mar 2017, 07:21 
Hors ligne

Inscription: 18 Nov 2015, 23:38
Messages: 240
Ceci dit ça ne change rien puisque ces pêcheurs (en tout cas la plupart) n'envisageraient même pas une seconde de remettre un poisson à l'eau. J'en ai encore fait l'expérience en décembre en France. J'étais le seul pêcheur au leurre parmi une dizaine de pêcheurs au vifs. Tous m'ont demandé si les quenelles et le beurre blanc étaient pour ce soir...Il faut souligner que la moyenne d'âge de ces pêcheurs était de 70 ans environ. Je précise que je n'ai rien contre les personnes plus âgées (j'espère arriver jusque 70 ans et encore aller à la pêche à cet âge!) ni contre le pêche au vif bien pratiquée. Ce qui est énervant, c'est que bon nombre de vieux pêcheurs ne remettent jamais un bec à l'eau, pour eux ça s'apparente à du gaspillage! ET ce sont les premiers à se plaindre qu'il n'y a plus de poisson. Je pense qu'il n'est jamais trop tard pour évoluer...!


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 03 Mar 2017, 08:33 
Hors ligne

Inscription: 23 Fév 2017, 15:04
Messages: 12
Bonjour ,je pense que chaque technique a ses avantages et ses inconvénients ,en même temps je peux bien concevoir que l'on puisse profiter gustativement du fruit de sa pêche ,à partir du moment ou cela est fait raisonnablement et dans le respect des règles.
Interdire,Interdire mènera à la disparition des pêcheurs respectueux ,puisque interdire des techniques de pêche n’empêchera en rien les braconneurs.
J'ai envoyé un Mail au Président Oise et Sambre , en lui demandant également de pouvoir consulter les Procès verbaux ou compte rendu concernant les assemblées générales et notamment celle qui a pris en compte l'avis de pêcheurs souhaitant interdire le dépôt de vif à l'aide d'un bateau téléguidé ,pour l'instant ma requête est resté sans réponse ,par ailleurs je suis surpris en tant que titulaire du permis de pêche n'avoir aucune information concernant ces assemblées.
Au même titre que ces pêcheurs argumentant contre le dépôt du vif au bateau téléguidé ,j'aurai souhaité assisté a ces assemblées cela aurait été bien plus équitable d' avoir un avis de ceux qui pratique cette technique .
Allez finissons par une touche d'humour ,j'utilise un vélo pliant pour me déplacer le long du ravel ce qui me permet d'accéder à des lieux difficiles d’accès à pied ,l’année prochaine ils demanderont peut-être l'interdiction d'utilisation du vélo par les pêcheurs pour se rendre sur le lieux de pêche.
J'imagine "les pêcheurs aux vifs ne peuvent pas se rendre sur le lieux de pêche à vélo" alors forcément si l'on veut faire plaisir à quelques pêcheurs jaloux égoïste les situations ubuesques se répéteront .
Amicalement


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 03 Mar 2017, 11:57 
Hors ligne

Inscription: 23 Fév 2017, 15:04
Messages: 12
Bonsoir ,
Plutôt que d'écrire un arrêté incohérent ;tout en prenant en considération la réflexion de la protection des carnassiers on aurait pu également proposer la nécessité de pêcher avec des vifs de plus de 20 cm et hameçon simple, cela évite les petites prises comme les Brochetons ,(et d'ailleurs au bateau téléguidé je déposais toujours de très gros vifs)

En poussant le raisonnement à l’absurde comme l'est cette partie du règlement "D'après cet article
"Dans le cas de la pêche au vif, la ligne peut être mise en place uniquement au moyen d'une gaule."

Donc d'après la définition de" gaule" les pêcheurs aux vifs ne peuvent plus utiliser de moulinet???? pour mettre en place leurs vifs

Amicalement Arnaud


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 15 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 5 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
POWERED_BY
Traduction par: phpBB-fr.com
Fatal: Not able to open ./cache/data_global.php