FORUMS FSPFB - PÊCHEUR BELGE

Bienvenue dans les forums FSPFB - Pêcheur Belge ...
Nous sommes le 16 Jan 2018, 22:10

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 242 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 6, 7, 8, 9, 10  Suivante
Auteur Message
MessagePosté: 28 Fév 2017, 09:39 
Hors ligne

Inscription: 22 Sep 2006, 19:07
Messages: 3229
Localisation: Vellereille
Bonjour,

D'accord avec toi, les photos sont peu représentatives d'une pêche "sérieuse".
Peut-être est-ce voulu?
Cela voudrait dire que même un gosse pêchant n'importe comment peut prendre du poisson en région wallonne :D .

Sinon, contrairement à ce qui se passait trop souvent par le passé, au point de vue de la législation c'est un très bon résumé de tout ce qu'un pêcheur doit savoir pour pouvoir pratiquer son loisir sans risquer de se mettre en infraction.
En ce qui me concerne, je crois que c'est le plus important.

Claude.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 28 Fév 2017, 21:27 
Hors ligne

Inscription: 15 Juin 2007, 17:10
Messages: 995
C'est du sérieux la pêche?
Personne ne réagit pour la photo truquée du martin-pêcheur ? :lol:


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 28 Fév 2017, 22:46 
Hors ligne

Inscription: 13 Fév 2008, 13:25
Messages: 1126
Localisation: Flémalle
D'un autre côté c'est très difficile d'avoir des Bonnes photos avec droits de diffusion :?

A+

Thierry


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 01 Mar 2017, 08:27 
Hors ligne

Inscription: 05 Oct 2016, 19:19
Messages: 140
Biologiste a écrit:
D'un autre côté c'est très difficile d'avoir des Bonnes photos avec droits de diffusion :?



Ou alors il faut payer un peu, ce que les gens qui editent des brochures (meme du secteur public) refusent systématiquement.
-> on se retrouve avec ce genre de binzz.

La photographie est un métier, il faut rémunérer ceux qui l'exercent.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 15 Mar 2017, 11:36 
Hors ligne

Inscription: 13 Mar 2017, 18:43
Messages: 3
Bonjour. Je lis un peu n'importe quoi sur l'interprétation du règlement. C'est assez clair. Leurre artificiels qui tournent, ondulent ou vibrent sont interdis jusque l'ouverture de Juin. La pêche au vairon manié est permise en eaux vives en écrasant les ardillons.
Sinon je trouve bien de pouvoir pêcher au appâts naturels sur les eaux mixtes. Belle avancée.
Je ne comprends pas pourquoi on peut pêcher 1 heure avant le lever du soleil...


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 20 Mar 2017, 11:46 
Hors ligne

Inscription: 13 Fév 2008, 13:25
Messages: 1126
Localisation: Flémalle
Ardennes123 a écrit:
Bonjour. Je lis un peu n'importe quoi sur l'interprétation du règlement. C'est assez clair. Leurre artificiels qui tournent, ondulent ou vibrent sont interdis jusque l'ouverture de Juin. ...


Oui et non :?

Sans circulaire qui explique comment le service de la pêche va l'interpréter, c'est chacun selon son intime conviction.

La seul information qui à été transmise aux fédérations et aux sociétés de pêche pour réaliser leurs R.O.I. 2017 est que les streamers sont autorisés. Et encore, pas par un courrier officiel de la direction du service de la pêche mais, par les agents des secteurs concernés.
Pourtant certain estime que ce type de leurre peut onduler et devrait être interdit :?

Maintenant: si tous les types de mouche (même celle avec des "SQUIRMY worm" tube flexible qui imite des vers) et les streamer sont autorisé.
Alors, tous les leurres souples pour pêcher la truite sans queue vibratoire de type (shad ou virgule) et qui n'ont pas une forme particulière qui les fonds tourner (ex: elica sprint) ou les fond ondulé, doivent être autorisé car, ils répondent au même titre que les "Mouches artificielles" aux conditions de cette Art 10 " Leurre ni vibrant, ni tournant, ni ondulant monté sur hameçon de - de 2cm. Autorisé de mars à juin (période de fermeture pour le brochet).


A+

Thierry

Exemple:

[ img ][ img ]
[ img ][ img ]
[ img ][ img ][ img ][ img ][ img ][ img ][ img ]


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 20 Mar 2017, 12:41 
Hors ligne

Inscription: 22 Sep 2006, 19:07
Messages: 3229
Localisation: Vellereille
Bonjour,

Logiquement, dans ceux dont tu as posté les photos, les Gulp Alive (imitations de larves, chenille...) ne devraient pas poser de problème.

Je serais moins affirmatif en ce qui concerne les Delalande et les Planete leurres.

Pour les Scarabait, la description qui en est faite sur le site de Delalande ne laisse pas planer le doute :

"... Ses 4 cils vibratoires le rendent irrésistible..."
" Cils vibratoires pour émettre de petites vibrations "

Pour les imitations de crevettes, coléoptères, etc. ils possèdent également des cils vibratoires.

En ce qui concerne les worms, qu'on les utilise en drop, en wacky ou sur tête plombée, ils ondulent.

Personnellement, j'aimerais beaucoup que ces leurres soient autorisés, c'est beaucoup plus simple d'utiliser une bonne imitation de ver en drop plutôt que des naturels.
Question efficacité, ils sont aussi bons que les vrais, voire même meilleurs lorsqu'ils sont imprégnés d'un bon attractant.
Quant aux imitations de crevettes, j'ai déjà eu de bons résultats sur les perches en drop.
Si ces leurres étaient finalement autorisés, cela permettrait de passer le temps avant l'ouverture de juin.

Claude.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 20 Mar 2017, 21:53 
Hors ligne

Inscription: 13 Fév 2008, 13:25
Messages: 1126
Localisation: Flémalle
Comme je l'ai dit, si les mouches montées à base de SQUIRMY worm et les streamer sont autorisés alors les leurres souples équivalent doivent l'être aussi.

Si on devait faire un descriptif des mouches on aurait les termes vibration et ondulation dans presque tous les cas.

[ img ][ img ][ img ][ img ][ img ]

A+

Thierry


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 20 Mar 2017, 23:38 
Hors ligne

Inscription: 25 Fév 2017, 00:10
Messages: 4
:D :D Pour trouver le règlement, vous achetez le pêcheur Belge de se mois ci, Mars 2017. Tous est bien expliqué, :oops: mais au début s'est un peux dure a comprendre. Voilà bien a vous et bonne pêche. Maurice :D :D


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 21 Mar 2017, 08:24 
Hors ligne

Inscription: 13 Fév 2008, 13:25
Messages: 1126
Localisation: Flémalle
Le nouveau règlement est une grande avancée (en bien ou en mal selon les points de vue) mais cette article 10 aurait demandé un peu plus de réflexions ou d'autres tournures de phrase :|

A+

Thierry

PS tous les pêcheurs que j'ai rencontrés, ne comprenait pas pourquoi ils n'avaient pas été informé du changement :evil: (pas de carnet qui résume la règlementation 2017 "comme chaque année" et même pas une info sur le permis acheté à la poste ou imprimé sur le Net.) :?


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 21 Mar 2017, 09:31 
Hors ligne

Inscription: 22 Sep 2006, 19:07
Messages: 3229
Localisation: Vellereille
Bonjour,

Il s'agit sans doute d'un manque de coordination entre ceux qui sont chargés de l'impression et de la diffusion des permis et les services officiels.

En fait je crois que ce manque d'information est imputable aux pêcheurs eux-mêmes, via leurs représentants.

Dès avant la mi-décembre, les organisations représentant les pêcheurs étaient informées de ce changement de réglementation puisque la Maison de la Pêche faisait mention du terme "ondulant" (terme qui n'était pas repris dans l'ancienne réglementation).
Les représentants des pêcheurs avaient donc largement le temps de prendre leurs dispositions pour qu'une mise en garde figure sur le permis.

Pour ma part, qu'il y ait changement de réglementation ou pas, je crois qu'il serait bon que le lien internet vers les textes officiels (Wallex) figure chaque année sur le permis.
De cette façon, le pêcheur qui commettrait une infraction par ignorance n'aurait qu'à s'en prendre à lui-même.
Même un pêcheur ne possédant pas internet pourrait demander à un membre de son entourage de l'aider et, si ce n'est pas possible, il reste toujours la solution des cyber-cafés.

Claude.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 21 Mar 2017, 11:27 
Hors ligne

Inscription: 21 Mar 2017, 09:37
Messages: 7
Bonjour,je suis relativement satisfait de ce nouveau décret.Mais, bien-sûr il y a un Mais.
*qu'on vienne dire que l'usage de la bourriche abîme le poisson, faut pas exagérer ,par contre l'usage du dégorgeoir est parfois fatal avec certains. Perso, j'aime à la fin de la journée contempler mes captures, toutes vivantes et entières.Je trouve qu'on aurais dû faire une distinction entre détention et prélèvement.( pour ma part, 10 Gardons ou rotengles, vairons et goujons sont largement assez.).
*Pq le pêcheur,détenteur d'un permis de pêche, d'une licence,ne peut il pas circuler sur le chemin de halage, ne fusse que pour déposer son matos?en respectant bien-sur le lieu?
*On dit que ce décret est pour améliorer la faune et la flore.alors que l'on autorise la pêche en tout temps du vairon et du goujon??je trouve qu'une période de reproduction doit être respectée.quoi, il y a trop de vairon et goujon??
*De même pour le "wadding" du 1er janvier à l'ouverture générale, pq??Nous avons trop de poisson? Vous savez qu'il y a bcp trop de gens qui ne respecte rien, vous pensez qu'ils vont se retirer de l'eau alors qu'ils piétinnent une frayère à barbeau ou hôtu?( ou autre).
*Il est temps de mettre un Halt au service du M.E.T, qui se moque éperdument de la faune et flore, des certains travaux sauvages effectués , enfin, là, je trouve qu'un texte légal aurait dû être pondu.

Voilà ce que j'en pense, il va falloir un peu de temps pour s'y habituer.Je suis très Amoureux de la pêche, j'ai fais les eaux et forêt à Gembloux et j'ai même réussi mon certificat de capacité à Namur (je ne sais même pas si ça existe encore aujourd'hui). Et je sais qu'on ne sais pas contenter tout le monde.
Je dis bien mais peu mieux faire.
Bien à vous


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 21 Mar 2017, 12:32 
Hors ligne

Inscription: 22 Sep 2006, 19:07
Messages: 3229
Localisation: Vellereille
Bonjour,

L'usage de la bourriche n'est pas interdit, bien qu'un séjour en bourriche diminue grandement les chances de survie du poisson, il suffit de voir le nombre d'écailles perdues et souvent des poissons sur le flanc, lorsqu'un pêcheur vide sa bourriche en fin de séance.
Faire la distinction entre détention et prélèvement n'est pas possible.
Si la réglementation stipule que tout poisson dont le prélèvement n'est pas autorisé (fermeture, maille, excès de quota...) doit être immédiatement et librement relâché, ce n'est pas par hasard, c'est simplement parce que, dans le cas contraire, tout contrôle efficace serait pratiquement impossible.
Quant au fait d'autoriser le détenteur d'un permis de pêche à circuler sur le halage (ou le Ravel), si une tolérance zéro va très prochainement être appliquée, c'est suite aux abus de certains pêcheurs.
Auparavant certains agents du MET et certains de mes collègues, dans les endroits où la gestion incombait au DNF, toléraient que les pêcheurs aillent déposer leur matériel.
Malheureusement, certains pêcheurs ont abusé de cette tolérance.
Pour ce qui est de la pêche du vairon et du goujon, celle-ci était déjà permise entre l'ouverture de mars et celle de juin dans l'ancienne réglementation.
En ce qui concerne l'autorisation de pêcher en wading avant l'ouverture de juin, c'est vrai que c'est une mesure susceptible de nuire à la reproduction.
Mais il faut savoir que cette mesure a été prise à la demande des représentants des pêcheurs lors des consultations préalables à l'élaboration de l'AGW du 8.12.2016...

Personnellement, la pêche en wading et, surtout, l'autorisation de pêcher aux appâts naturels entre mars et juin dans les cours d'eau mixtes sont les seules mesures que je trouve assez dommageables.
Mais, encore une fois, c'est à la demande des pêcheurs eux-mêmes qu'elles ont été prises.

Sinon, je trouve que cet arrêté est un très gros progrès par rapport à l'ancienne réglementation.

Claude.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 21 Mar 2017, 14:46 
Hors ligne

Inscription: 21 Mar 2017, 09:37
Messages: 7
Cher Monsieur,
Je ne suis pas d'accord au sujet de la bourriche,tout est une question de manipulation de poisson., mouillez vous les mains avant d'attraper votre prise, dégorger le correctement et vous verrez que votre poisson est en parfaite santé, on est pas tous préoccupé par le poisson.( un bête exemple, en pêcherie à truite, combien de personne ne sort pas ses truites sans les tués et les laisse agoniser??Pour moi, c'est un manque de respect du poisson).
La bourriche est bien-sur autorisée mais il ne devrait pas y avoir de cota.
Mais que la D.N.F face son boulot "de policier" et vérifie .
les personnes qui ont pondu ce paragraphe, non peut être jamais été à la pêche.

En prenant votre exemple que ce sont certains pêcheurs qui ont abusé, sûrement ( des xxxxxxx sa court les rue), mais combien d'automobiliste ne respecte pas la limitation de vitesse? est-ce pour cela qu'on doit aller à pieds?
De plus, en retournant le poisson de suite à l'eau, à chaque fois vous allez provoquer une coupure dans votre pêche.( demandez à Francis Bartolas).

Mais comme j'ai dit , il nous faudra du temps.
Tous ce que je demande, c'est qu'on arrête de détruire nos cours d'eau, travaux divers, explosion en Meuse, pollution ,et qu'on replante ou réintroduire "des berges" naturelle (ex les hautes berges de la Sambre à Châtelet,...)
Bien à vous


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 21 Mar 2017, 16:00 
Hors ligne

Inscription: 22 Sep 2006, 19:07
Messages: 3229
Localisation: Vellereille
Bonjour,

Même si les manipulations du poisson sont correctement faites, c'est la bourriche en elle-même qui est néfaste au poisson.
Quand plusieurs dizaines de poissons sont confinées pendant plusieurs heures dans une bourriche, parfois en compagnie d'exemplaires de grande taille, il est bien évident que cela ne peut pas leur faire de bien.
Accessoirement, la tenue de poissons en bourriche peut également être un facteur favorable à la propagation de certaines épizooties.
Un poisson porteur d'un agent pathogène est relativement peu dangereux en eau libre, s'il se trouve dans une bourriche il infectera tous ses occupants.
C'est exactement la même chose qu'avec les humains, une épidémie se répand beaucoup plus facilement dans un espace confiné (écoles, salle d'attentes,...).

Quant à l'exemple des automobilistes ne respectant pas les limitations de vitesse, je trouve qu'il est mal choisi.
Lorsqu'un automobiliste dépasse la vitesse autorisée et qu'il se fait prendre, il est sanctionné (je me suis encore fait flasher le mois dernier :) ).
C'est exactement la même chose pour quelqu'un qui circule en voiture sur le halage, s'il se fait prendre il est également sanctionné.

Claude.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 21 Mar 2017, 18:49 
Hors ligne

Inscription: 25 Déc 2005, 11:00
Messages: 1483
Hé Claude ,
Vous en avez de bonnes vous , car ce week-end , j'étais coupé d'internet , donc j'ai demandé de l'aide à une voisine , ... elle a dit non , ... et , en plus ayant cassé mes lunettes , j'ai mal lu la dernière solution proposée , et là c'est encore pis car après " 6 bières au café " , ... !!!

:wink:


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 21 Mar 2017, 20:25 
Hors ligne

Inscription: 22 Sep 2006, 19:07
Messages: 3229
Localisation: Vellereille
:lol:


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 22 Mar 2017, 09:18 
Hors ligne

Inscription: 21 Mar 2017, 09:37
Messages: 7
Bonjour Monsieur,
je ne suis pas ici pour me prendre la tête,simplement expliquer ou essayer de faire comprendre le message de nombreux pêcheurs déçu , ils se sentent coupable d'un truc qu'ils ont toujours protégé.Plus certains que d'autres. c'était la même chose pour la tendrie.(il y avait les amoureux des oiseaux et ceux qui se fesaient de l'argent.)
*en ce qui concerne la bourriche, ça fait 45 ans que je pêche avec parfois de très belle bourriche, jamais, jamais je n'ai vu une "alphavirus,nécrose hématopoiétique ou virémie,....,vous connaissez certainement le rôle des voraces.
J'estime que la bourriche n'a rien à voir avec vos maladies que vous contastiez cela dans une pisciculture, peut être ( j'ai travaillé un an dans une pisciculture à gedinne).et même si un cas c'est produit, ce n'est pas une généralité.Il est urgent de vite colmater les sorties d'égouts avec "leurs détergents",....
*Pour le chemin de halage.désolé mais là, votre exemple n'est pas bien choisis,il se fait verbaliser car à dépassé la vitesse autorisée mais peu y circuler de nouveau.Le pêcheur , qui paie son permis , ne peut même pas y mettre une roue? Et quand je vois et constate les abus et dégâts des pilotes du M.E.T , ils ne devraient même plus avoir "l'idée" d'y circuler.( on ne dit rien pour la petite famille qui va se promener avec toutou et laisse le véhicule sur ce halage, des vélos qui préparent le futur tour de France accompagné d'une voiture ( encore ce 15/03/2017 à Hermalle), la vidéo sur le net ou l'on montre un type entrein de faire de l'aviron sur un canal à seneffe suivie par une voiture (entraîneur sûrement),
Qu'on sanctionne le pêcheur qui abuse avec son véhicule et tout s'est déchets OK mais pensez aux personnes âgées , handicaper et autres. on est libre en Belgique NON?
Combien de pêcheurs sont partis en étang tellement qu'on est embêté .On veut simplement allé à la pêche .
Merci
bien à vous


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 22 Mar 2017, 10:22 
Hors ligne

Inscription: 22 Sep 2006, 19:07
Messages: 3229
Localisation: Vellereille
Bonjour,

L'histoire de l'automobiliste qui se fait verbaliser et peut circuler à nouveau ne tient pas debout.
Effectivement, il peut continuer à circuler mais s'il se fait prendre à rouler trop vite, il sera de nouveau sanctionné.
Et, s'il exagère dans son dépassement de la vitesse autorisée, il risque un retrait de permis plus ou moins long.

L'interdiction de circuler sur le halage est une réglementation générale, n'ayant strictement rien à voir avec la pêche.
L'infraction est punissable quelque soit la raison pour laquelle elle a été commise.

La circulation en véhicules automobiles sur le halage est réservée aux services d'entretien et aux services d'urgence.
Certaines dérogations ponctuelles peuvent être accordées, lors de concours de pêche officiels, par exemple.

Quant au risque de la propagation d'infections lorsqu'on place des poissons en bourriche, il est tout à fait réel.
Par exemple, la "mousse", qui est une maladie fongique (mycose) que tout pêcheur connait, se transmet essentiellement par contact direct.
Un poisson en eau libre à assez peu de chance d'infecter ses congénères et, effectivement, il est très probable qu'il soit neutralisé par un prédateur avant d'avoir eu l'occasion de transmettre la maladie à un grand nombre d'autres poissons.
Si on le place dans une bourriche, même s'il est au premier stade de l'infection, tous les poissons contenus dans la bourriche seront susceptibles d'être infectés et lorsque celle-ci sera vidée, ce sont des dizaines de poissons infectés qui seront remis dans l'eau.
Pour les maladies virales ou bactériennes, c'est la même chose.

En ce qui concerne les dégâts directs provoqués par l'utilisation de la bourriche, plusieurs photos ont été publiées sur ce forum (entre autre par Biologiste, je crois) montrant une masse d'écailles perdues après vidanges de bourriches.

Claude.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 22 Mar 2017, 11:56 
Hors ligne

Inscription: 21 Mar 2017, 09:37
Messages: 7
Vous avez tout compris
Bien à vous


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 23 Mar 2017, 19:56 
Hors ligne

Inscription: 28 Déc 2009, 11:43
Messages: 936
Localisation: ham sur sambre
laisse tomber tymalus ces gens ont la sciences de la peche ce mosieur collin sais meme pas ce que c est d une gobies et va nous apprendre a respecter le poisson qui sait meme pas a quoi il ressemble !!le combat continue !!quand tu vois qu il faut plus de deux mois pour une simple derogation on a tout compris lolll!!!!!


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 27 Mar 2017, 06:52 
Hors ligne

Inscription: 21 Mar 2017, 09:37
Messages: 7
Merci Rapha,
J'avais vite compris à quel genre de "personne" j'avais à faire,merci du soutien, il y a déjà une toute petite avancée pour l'organisation des concours,on a droit à une dérogation de taille et de prise.maintenant reste à sauver la pêche et les petits pêcheurs , que je suis, mais je pense que les carottes sont cuites.
Bonne pêche quand même.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 27 Mar 2017, 09:18 
Hors ligne

Inscription: 13 Fév 2008, 13:25
Messages: 1126
Localisation: Flémalle
Vellereille a écrit:

En ce qui concerne les dégâts directs provoqués par l'utilisation de la bourriche, plusieurs photos ont été publiées sur ce forum (entre autre par Biologiste, je crois) montrant une masse d'écailles perdues après vidanges de bourriches.

Claude.


Non, ce n'était pas moi :wink:



Ici c'est plus une simplification avec des petits aménagements pour tenir compte des différentes demandes.

Simplification des actions sur le terrain du service de la pêche.
- Action de pêche au coup et à la mouche autorisée toute l'année (eaux calmes et mixtes).
- Entré dans le lit de la rivière autorisé toute l'année (eaux calmes et mixtes).
- Pas de poisson de courant dans la bourriche de janv/mars (barbeau, hotus, vandoise,...)
- 1h avant et après le lever/coucher du soleil comme pour la chasse.
- Contrôle en heure de "bureau" des permis, tailles de capture, bourriches + actions ciblées de nuit.

Protection du saumon.
- Interdiction de la pêche en aval des deux barrages de capture des saumons, Lixhe pour la Meuse et Quai de Ardennes pour le canal Albert.

Protection des truites de souche en eaux vives.
- Capture du brochet à partir de 50cm sans quota.

,...

Les principaux problèmes de bourriche résultent principalement de la suppression de la taille du seau à vif et de l'idée de facilité le travail des Gardes.

Avec le seau limité à 12l deux problèmes se posaient, la taille de beaucoup de seaux du commerce étaient de 18l et le "trafic" de poissons vivants ne pouvait être verbalisé qu'au moment où le pêcheur quittait l'eau.
Vu les remarques virulentes des carpistes ( 2 carpes de plus de 30cm/jour et la possibilité légale de transporter des 20kg +) et des pêcheurs au coup; il n'est pas impossible que la règlementation sur le quota des gardons ainsi que la taille du seau de transport soit modifié.

A+

Thierry

PS La majorité des pêcheurs de truites en eaux vives publics (beaucoup de 50+) se sont sentis trompés et mis volontairement en difficulté face aux gardes quand en 2017, après 20ans sans modification, la règlementation à changé (hameçon sans ardillon) et que rien ne les informaient: pas de carnet d'accompagnement et pas d'informations sur le permis qui leurs auraient permis de s'informer et de se mettre en ordre. :evil:


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 27 Mar 2017, 10:18 
Hors ligne

Inscription: 22 Sep 2006, 19:07
Messages: 3229
Localisation: Vellereille
Bonjour,

En ce qui concerne le transport des carpes vivantes, la parade avait déjà été trouvée depuis longtemps par les pêcheurs désirant emporter des carpes de grande taille vers des eaux privées.
La carpe est un poisson supportant bien le transport, même en étant pas complètement immergée.
Il suffisait de la poser dans un baquet de grande dimension mais dont la hauteur n'excédait pas quelques centimètres.
De ce fait, le récipient avait une contenance nettement inférieure à 12 litres et cela permettait sans problème le transport de carpes vivantes sur une distance de plusieurs dizaines de kilomètres.
Ceux qui utilisaient ce système restaient strictement en accord avec la lettre de la loi et nous ne pouvions aucun moyen de les verbaliser.
D'autre part, une carpe "spécimen", outre le fait qu'il ne s'agit pas d'un poisson indigène, n'a plus d'effet positif sur l'écosystème.
Si on excepte son intérêt purement halieutique, le prélèvement d'une très grosse carpe n'est pas vraiment dommageable.

Si cette restriction de contenance a été abrogée, c'est parce que, dans la pratique, elle ne servait à rien.
Le quota journalier est beaucoup plus utile car, pour prendre l'exemple des gardons/rotengles, le simple fait de détenir 31 poissons faisant partie de ces deux espèces suffit pour que l'infraction soit établie.

Personnellement, je serais vraiment étonné qu'un amendement de l'AGW soit envisagé en ce qui concerne les quotas et, encore plus, en ce qui concerne la contenance des récipients de transport.

Claude.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 27 Mar 2017, 11:59 
Hors ligne

Inscription: 13 Fév 2008, 13:25
Messages: 1126
Localisation: Flémalle
Les personnes parlent beaucoup et il n'est pas toujours évident de trier le niveau d'exactitude des informations.
Sur ce, apprendre qu'un garde ne peu pas verbaliser avant 8h pour ne pas faire des heures sup. cela donne une idée de leur charge de travail et de la gestion des heures sup.

A+

Thierry

PS j'espère que cette simplification de règlementation (plus de déplacement intempestif pour des personnes qui pêcheraient les pieds dans l'eau ou au coup en eaux mixtes de mars/juin) permettra de mieux cibler les vrais braconnier :wink:


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 242 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 6, 7, 8, 9, 10  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
POWERED_BY
Traduction par: phpBB-fr.com
Fatal: Not able to open ./cache/data_global.php