FORUMS FSPFB - PÊCHEUR BELGE

Bienvenue dans les forums FSPFB - Pêcheur Belge ...
Nous sommes le 17 Nov 2018, 08:40

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 14 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Kill or not ?
MessagePosté: 18 Déc 2014, 07:03 
Hors ligne

Inscription: 27 Juil 2011, 07:54
Messages: 639
La suisse ce n est pas l'enfer que l'on pourrait penser ... Au contraire ?

http://www.bafu.admin.ch/publikationen/ ... ml?lang=fr


Envoyé de mon iPhone, désolé pour les fautes de frappe et les accents.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Kill or not ?
MessagePosté: 18 Déc 2014, 09:35 
Hors ligne

Inscription: 22 Sep 2006, 19:07
Messages: 3229
Localisation: Vellereille
Bonjour,

C'est une bonne chose pour l'avenir de la pêche sportive suisse que d'avoir laissé la possibilité au pêcheur de relâcher certaines prises lorsqu'il estime que cette attitude peut être justifiée d'un point de vue écologique et, surtout, de lui accorder la notion de "bonne foi" lorsqu'il pose ce geste.
Cependant, je ne pense pas que ce texte résolve complètement les problèmes que cette loi engendrait.
Ce texte contient, en effet, un paragraphe susceptible d'enlever cette possibilité de jugement au pêcheur :

"Il est conseillé aux cantons de désigner les eaux et les méthodes de capture qui excluent la remise à
l’eau pour des raisons écologiques et de prononcer les interdictions correspondantes."


Suivant la composition politique des différents conseils cantonaux, il n'est pas exclu que certains d'entre-eux décident d'imposer l'application pure et dure de cette loi sur l'ensemble de leurs eaux.
Je ne connais pas très bien la façon de fonctionner du système législatif suisse mais je suppose que si cette loi a été promulguée, c'est qu'elle avait obtenu la majorité des suffrages lorsqu'elle a été mise au vote.
Certains parlementaires favorables à cette loi pourraient considérer que laisser le libre arbitre au pêcheur constitue un détournement de l'esprit dans lequel elle a été promulguée.

Quoiqu'il en soit, ce texte est quand même une très bonne chose pour l'avenir de la pêche en Suisse.

Soit dit en passant, cela ressemble fortement aux circulaires émises par le secrétaire général DNF lorsqu'un changement important intervient dans la législation pour laquelle le DNF est compétent.

Claude.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Kill or not ?
MessagePosté: 18 Déc 2014, 12:45 
Hors ligne

Inscription: 08 Mar 2012, 21:49
Messages: 104
Tout est fonction de l'idée que l'on se fait de la pêche, où que ce soit, il est nécessaire d'être parcimonieux et surtout, ne pas prélever à outrance comme certains le font et l'on ne sait pas toujours dans quel but.... Que ce soit pour le lucre, ou la conservation dans un congélateur, dont certains sujets finiront inéluctablement à la poubelle !!! (délai de conservation dépassé !)
je trouve effectivement que la réglementation Suisse est bien faite, laissant le libre choix.
Il faut également savoir que le fait de se consacrer uniquement au no-kill ne serait pas bon en lui même, c'est d'ailleurs ce qu'il s'est produit en Espagne notamment à mequinenza où maintenant, il est interdit de remettre le poisson à l'eau, suite à la dégénérescence des sujets.
Il est bien entendu certain que le prélèvement excessif tend à la raréfaction des espèces, cela va sans dire !
un ou deux sujets repris pour une consommation personnelle n'a jamais fait de tort au cheptel, étant donné que les gros sujets n'ont pas de prédateurs et sont par ailleurs cannibales.
Tout est fonction de sa conviction personnelle !!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Kill or not ?
MessagePosté: 18 Déc 2014, 13:41 
Hors ligne

Inscription: 22 Sep 2006, 19:07
Messages: 3229
Localisation: Vellereille
Bonjour,

Je suis d'accord avec cette façon de voir les choses.
Cependant, la loi Suisse dont il est question dans cette discussion interdisait justement de pouvoir appliquer cette conception de la pêche.
Dans son texte, elle interdit de remettre à l'eau tout poisson maillé capturé en période d'ouverture à ce poisson.
En résumé, un pêcheur n'ayant besoin que de deux truites pour sa consommation personnelle et qui aurait pris deux truites dans les cinq premières minutes n'avait que deux choix possibles s'il ne voulait pas se retrouver en infraction : soit arrêter de pêcher, soit continuer à pêcher en conservant des prises dont il n'a que faire.
Comme c'est précisé dans le texte mis en ligne par Cédric, chaque canton conserve le droit de faire appliquer cette loi à la lettre, il lui suffit de désigner les eaux où le no-kill pour raisons écologiques est interdit ou de ne permettre celui-ci qu'aux pêcheurs utilisant certaines techniques.
A priori, dans cette dernière hypothèse, cela signifierait certainement que les pêcheurs aux vifs ou aux appâts naturels n'auraient pas le droit de relâcher un poisson maillé, que seuls les pêcheurs aux leurres ou à la mouche auraient cette possibilité.

Il ne faut pas oublier non plus que cette loi n'a pas été promulguée pour des raisons écologiques mais uniquement dans le but d'empêcher d'occasionner des souffrances et un stress inutile au poisson.
Cette loi est uniquement motivée par le bien être animal et non par un souci de protection du milieu.

Claude.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Kill or not ?
MessagePosté: 27 Mar 2017, 20:56 
Hors ligne

Inscription: 15 Juin 2007, 17:10
Messages: 1006
A trier


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Kill or not ?
MessagePosté: 29 Mar 2017, 17:42 
Hors ligne

Inscription: 28 Déc 2009, 11:43
Messages: 939
Localisation: ham sur sambre
dorénavant si rien ne change c est kill


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Kill or not ?
MessagePosté: 29 Mar 2017, 18:24 
Hors ligne

Inscription: 22 Sep 2006, 19:07
Messages: 3229
Localisation: Vellereille
rapha a écrit:
dorénavant si rien ne change c est kill


Bonjour,

A partir du moment où tu possèdes un permis valable, que tu respectes la maille et les quotas, c'est ton droit le plus strict.
Même si tu conserves vingt kilos de brèmes, on a rien à te reprocher.

Claude.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Kill or not ?
MessagePosté: 04 Avr 2017, 15:10 
Hors ligne

Inscription: 28 Déc 2009, 11:43
Messages: 939
Localisation: ham sur sambre
mais c est clair car pour aller dans le priver autant reprendre le plus possible vu que tu demande a ce qu on aille dans le priver


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Kill or not ?
MessagePosté: 04 Avr 2017, 17:07 
Hors ligne

Inscription: 22 Sep 2006, 19:07
Messages: 3229
Localisation: Vellereille
rapha a écrit:
mais c est clair car pour aller dans le priver autant reprendre le plus possible vu que tu demande a ce qu on aille dans le priver


Bonjour,

Je ne vois vraiment pas le rapport :lol: .
Tu dis que pour aller dans le privé, autant reprendre le plus possible...

D'autre part, je ne demandes pas à ce que tu pêches dans le privé, personnellement, que tu pêches dans le public ou dans le privé, cela m'est complètement égal.
Je disais simplement que si la réglementation en vigueur dans le public ne te convenait pas, la chose la plus logique à faire est d'arrêter la pêche ou de te diriger vers le privé.
Personnellement, quand la réglementation d'un loisir ne me plait pas, soit j'abandonne ce loisir, soit je vais le pratiquer là où la réglementation me convient mieux.

Claude.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Kill or not ?
MessagePosté: 16 Avr 2017, 11:05 
Hors ligne

Inscription: 28 Déc 2009, 11:43
Messages: 939
Localisation: ham sur sambre
tant fais pas c est ce que je fais !!je reprends le pourquoi je paye tout en restant en regles bien sur


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Kill or not ?
MessagePosté: 16 Avr 2017, 19:50 
Hors ligne

Inscription: 22 Sep 2006, 19:07
Messages: 3229
Localisation: Vellereille
Bonsoir,

Franchement, penses-tu être crédible quand tu énonces des ... comme ça?
Copié collé de ton post (sans corriger les fautes)

" pourquoi je paye tout en restant en regle"tant fais pas c est ce que je fais !!je reprends les bien sur"



Comment veux-tu être pris au sérieux avec ce genre de post :?: :lol: .

Claude.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Kill or not ?
MessagePosté: 16 Avr 2017, 20:59 
Hors ligne

Inscription: 22 Sep 2006, 19:07
Messages: 3229
Localisation: Vellereille
Bonsoir,

Si nous voulons obtenir 'ou garder) un "bon terrain de jeu" pour pratiquer notre loisir dans de bonnes conditions, la première chose à faire serait de considérer la problématique dans son ensemble.
Je suis essentiellement pêcheur au leurre, en RW je peux pratiquer pendant six mois, perso je trouve que c'est déjà pas mal.
Un pêcheur au coup peut pratiquer du 1er janvier au 31 décembre (c'est déjà mieux).
Si nous voulons rester logique, les pêcheurs au coup sont déjà favorisés par rapport aux "pêcheurs sportifs", perso, cela ne me dérange pas.
Mais cela me fais c... quand ils se posent en victimes (on les empêche de jouer avec les poissons comme si c'était de simples jouets...).
Ils font des compétitions :lol: :lol: :lol: :lol:

Moi aussi, j'ai fait des compétitions de tir et, je l'avoue, j'ai participé à quelques concours au pigeon vivant (j'étais jeune et il y avait pas mal de fric à gagner...)
ensuite, lorsque ce genre de concours a été prohibé, je me suis rabattu sur les pigeons d'argile (beaucoup moins d'argent à gagner).
Cela dit, je me sentais beaucoup mieux dans mes bottes.
Tirer des "zuritos" (petits pigeons espagnols, très légers et volant vite) lâchés à 32 mètres ou un clay lancé à 15 mètres, questions tir c'était à peu près équivalent.
La grosse différence, c'est que si je cassais 200 clays sur une journée, à partir du moment où le staff ramassait les déchets cela n'avait pas beaucoup d'impact.
Les concours de pêche, c'est à peu près le même que le tir au pigeon vivant, on se sert d'un animal pour assouvir sa passion, c'est un simple jouet et là cela commence à devenir malsain, si le monde de la pêche veut rester crédible, je pense que tout esprit de compétition devrait être exclu.

Quand j'étais en service et que, lors des réunions réunissant des pêcheurs et des représentants d'organismes de protection animale je me mettais automatiquement du côté des pêcheurs, malgré cela, bien qu'étant pêcheur moi même, j'étais obligé, dans mon for intérieur, de donner raison à mes opposants.

Les concours de pêche restent une des seules activités impliquant des animaux pour permettre à certains "compétiteurs" d'assouvir leur passion.

Les combats de chiens sont maintenant interdits, de même que les combats de coqs, que les concours de pinsons, de combats de poissons combattants,...
Pourquoi les concours de pêches sont encore autorisés???

La pêche sportive (même au coup, je n'ai pas d'exclusives...) est un beau loisir, laissons le comme il doit être, c'est un "combat" entre le pêcheur et le poisson.
Mais à partir du moment où des gens se servent du poisson pour démontrer qu'ils sont plus forts, cela devient débile.

Claude.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Kill or not ?
MessagePosté: 17 Avr 2017, 07:48 
Hors ligne

Inscription: 09 Mai 2007, 14:21
Messages: 218
Localisation: Haillot
Salut Claude,

Etant membre de 2 clubs en étang, je participe à plusieurs concours par an. Le règlement devient de +en+ attentif au respect du poisson (hameçons barbless, minimum 2 bourriches pour petits et gros poissons, ne pas prendre les poissons avec un linge, etc...). S'il est vrai que rester plusieurs heures confiné dans une bourriche n'est pas l'idéal, je constate très peu de mortalité au moment de la pesée. Le + souvent ce sont quelques petits poissons qui ont engamé l'hameçon trop profondément.

Et s'il est vrai que quelques pêcheurs (minoritaires, j'insiste) concourent dans le seul but de gagner l'enveloppe, la majorité y participe pour essayer de faire un bon résultat sans se prendre la grosse tête et en respectant nos copains les poissons, et aussi (peut-être surtout) pour se retrouver entre potes et en boire quelques-uns après le concours.

Des "barakis" ne respectant rien, il y en a toujours eu et hélas il y en aura encore et encore...

Steph.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Kill or not ?
MessagePosté: 17 Avr 2017, 09:11 
Hors ligne

Inscription: 22 Sep 2006, 19:07
Messages: 3229
Localisation: Vellereille
Bonjour,

Mon message précédent était volontairement exagéré.
Il est vrai que de plus en plus d'organisateurs de concours mettent maintenant l'accent sur la protection du poisson.
Que ce soit en pêche de loisir ou de compétition, le risque zéro pour le poisson n'existe pas, tout ce qu'on peut faire, c'est d'essayer de le réduire au maximum.
J'ai moi-même participé à quelques compétitions, même si ne n'était pas en pêche au coup, et c'est vrai que c'est une occasion de rencontrer d'autres pêcheurs, de comparer les différentes manières d'utiliser certaines techniques et aussi de discuter autour d'un bon verre entre les manches.
Je me souviens d'un concours en mer (pêche aux leurres, du bord) où un point du règlement stipulait que tout poisson incapable de repartir correctement n'était pas comptabilisé, ce genre de clause n'existait pas dans le passé et c'est une chose prouvant que les organisateurs avaient conscience de la nécessité de préserver les peuplements au maximum.

Claude.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 14 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 6 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
POWERED_BY
Traduction par: phpBB-fr.com
Fatal: Not able to open ./cache/data_global.php